Bardet prend la défense de Froome face aux sifflets — Tour de France

Thibaut Duval
Juillet 17, 2017

J'ai ouï dire que Froome s'était fait invectiver. Victime d'un bris de rayon sur sa roue arrière au moment de l'accélération, le maillot jaune perdait environ 45 secondes dans l'affaire.

"Je savais que ce serait un Tour très difficile, qui se jouerait sur le fil des secondes et j'ai raison", analyse Froome. Il aurait fallu que le groupe Bardet-Aru-Uran bascule avec quelques secondes d'avance au sommet du col de Payra Taillade pour faire basculer ce Tour à suspense.

Ce Tour de France qui sourit aux coureurs français, avec les victoires d'étapes d'Arnaud Démare, Lilian Calmejane, Romain Bardet et Warren Barguil, se jouera donc dans les étapes alpestres ou peut être sur le dernier contre-la-montre samedi prochain.

Did Trump Jr. break any laws by holding meeting with Russian lawyer?
"As far as other meetings go, look, the president has said that he was not aware of it, wasn't involved in it. And there's been no indication otherwise", Sekulow, said on CBS News in one of five interviews on the matter.

Ataribox : Premières images et détails de la nouvelle console
Aujourd'hui, Atari lève le voile sur sa nouvelle Ataribox , que l'on peut enfin apprécier pleinement en images. Deux éditions différentes de la console seront proposées: une édition en bois et une édition noir / rouge.

Iraqi intelligence refutes reports on ISIS leader's death
IS destroyed the highly symbolic site before Iraqi forces could reach it as they pushed the militants' group from Mosul. To understand how ISIS may respond to its leader's death, consider how the group has previously responded to setbacks.

Le suspense est donc bien présent à une semaine de l'arrivée sur les Champs-Elysées. Car à force de le respecter, ce qui n'est pas un mauvais point en soi à la base, on en vient à ne plus vouloir l'attaquer quand on devrait le faire pour grappiller le plus de temps possible, à l'image de cet instant où le leader d'AG2R n'a pas osé mettre un coup alors que Froome et Fabio Aru, ses deux devanciers au général, avaient tiré tout droit vers des camping-cars dans la descente du Port de Balès lors de la première journée. Dans nos mouvements d'hier (dimanche), c'était important après l'étape compliquée du coté de Foix.

"Je pense que le Tour se décidera à l'Izoard, assure-t-il". Neuf ans plus tard, le Français, toujours troisième du général, peut s'inspirer de ce scénario rocambolesque.

Votre équipe, qui a progressé, se rapproche-t-elle de Sky? "Si je n'y étais pas parvenu, cela aurait été la fin de la course pour moi", a-t-il encore dit. Encore ce dimanche, alors même que l'équipe AG2R La Mondiale était à l'attaque, Christopher Froome distancé suite à un ennui technique, à pu revenir, grâce à ses équipiers et notamment grâce à Mikel Landa. Il s'est souvent retrouvé seul, y compris lorsqu'il portait le maillot jaune, ce qui n'est pas de bon augure surtout sur une étape comme celle de mercredi prochain avec la montée finale de l'Izoard. Le classement final n'a jamais été aussi indécis à moins d'une semaine de l'arrivée.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL