Brexit : la France chercherait à affaiblir la City de Londres

Vanessa Beaulieu
Juillet 17, 2017

La France chercherait à exploiter le Brexit pour affaiblir le secteur financier de Londres. C'est en tout cas ce qu'affirme un memo révélé par le Mail on Sunday, signé de la main de Jeremy Browne, ancien ministre du gouvernement Cameron et représentant mandaté par la City de Londres. " Ma rencontre avec le gouverneur de la Banque centrale française a été la pire que j'ai eue dans l'UE, ajoute-t-il, Ils veulent des perturbations". "La France voit le Royaume-Uni et la City de Londres comme des adversaires, pas comme des partenaires", écrit-il dans un mémo publié par le " Mail ". Ils sont en faveur du Brexit le plus dur possible. Selon Jeremy Browne, "la France est "devenue plus gourmande et plus ferme avec l'élection de Macron".

OM : Rudi Garcia fait le point sur le dossier de l'attaquant
Pour l'heure, si l'OM a fait d'Olivier Giroud sa priorité, seul Carlos Bacca semble disposé à rejoindre le club phocéen. La cellule de recrutement phocéenne a compris le message.

Avec Ryzen 3 et Threadripper, AMD fait (encore) trembler Intel (qui surchauffe)
Deux modèles surpuissants ont été dévoilés, le 1920X avec 12 coeurs et 24 threads à 3,5 GHz/4,0 GHz qui sera vendu 799 dollars. Threadripper nécessitera un socket TR4 et gère la mémoire DDR4 en quad channel, avec en prime 64 lignes PCI Express.

Court hearing seeks to ban Paris-Match photos of Nice attack
The magazine was still on sale on Thursday hours before a judge was due to rule on the request. It was all BS, meant to deflect from the Islamic motivation and ties to terror networks.

Ce dernier s'inquiète d'ailleurs de voir "des représentants français tourner autour de Londres en proposant des sommes colossales aux entreprises installées dans la City pour s'installer en France".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL