Décès de George A. Romero, père de "La Nuit des morts vivants"

Marcel Micheaux
Juillet 17, 2017

Le réalisateur américain George A. Romero, dont le film-culte "La Nuit des morts vivants" a lancé le genre des films de zombies, est décédé dimanche à l'âge de 77 ans, a annoncé son manager.

La franchise donna naissance à une kyrielle de suites dont Zombie (Dawn of the Dead en 1978), Le Jour des Morts Vivants (Day of the Dead en 1985), Le Territoire des Morts (Land of the Dead en 1990), Chronique des Morts Vivants (Diary of the Dead en 2007) et Le Vestige des Morts Vivants (George A. Romero's Survival of the Dead en 2009). Le film, devenu un classique, a rapporté plus de 30 millions de dollars à travers le monde. Influencé par le roman de Richard Matheson I Am Legend, le film noir et blanc sur un groupe de personnes emprisonnées dans une ferme de Pennsylvanie qui sont poursuivi par une horde des morts-vivants était considéré comme une critique du capitalisme pendant l'ère de la contre-culture.

Sur Twitter, King s'est dit attristé par la mort de Romero: "Il n'y en aura jamais un autre comme toi, George".

Ses films fantastiques narguaient la mort, ses personnages de prédilection étaient les zombies, les morts-vivants. Cette minuscule production a réinventé le film de zombies tout en ayant un propos politique.

Qui est Jodie Whittaker, la nouvelle interprète de "Doctor Who" ?
Jodie Whittaker a dit: " Je suis excité de commencer ce voyage épique avec Chris et avec tous les Whovian sur cette planète. La BBC a dévoilé dimanche l'identité du 13 Doctor Who depuis les débuts de la série télévisée en 1963.

13e étape : Les 101 kilomètres présentés en détail
Parmi les événements du jeudi, on notera que le Britannique Christopher Froome a perdu son maillot jaune au profit de Fabio Aru. Symboliquement, Thomas Voeckler aimerait, pour son dernier Tour de France , lever les bras en vainqueur.

France: le concert du chanteur Héritier Watanabe à l'Olympia annulé
La préfecture de police avait interdit toute manifestation en lien avec ce concert en raison des risques de troubles à l'ordre public .

Avec son cinquième film, sorti en 1977, le réalisateur continue de s'enfoncer un peu plus dans la thématique de l'horreur, mais il quitte les zombies pour s'essayer aux vampires. La radio leur apprend alors la terrible nouvelle: des morts s'attaquent aux vivants.

George Romero est décédé des suites d'un cancer du poumon.

La série des "morts-vivants", outre des attaques cannibales, abonde en scènes de panique obsidionale où des Américains ordinaires, retranchés dans des maisons isolées, se dressent les uns contre les autres plutôt que de faire front contre les zombies. Il change radicalement de registre pour son second film, There's Always Vanilla, une comédie romantique, mais retrouve l'horreur dès Season of the Witch, une fable féministe sur la sorcellerie. "Sans se départir de son habituelle ironie, Romero dénonce la vidéomanie des accros à YouTube".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL