Etats-Unis : popularité en chute libre pour Trump

Vanessa Beaulieu
Juillet 17, 2017

Selon un sondage du Washington Post, il serait le président en poste le plus impopulaire depuis 70 ans. Sa marge d'erreur est de 3,5 points de pourcentage. "Presque 40%, ce n'est pas si mal à ce stade", a-t-il affirmé dimanche au sujet du sondage. "Le sondage ABC/Washington Post (...) est celui qui s'est le plus trompé avant les élections", a prétendu le président.

Le sondage concernait aussi indirectement l'ex-candidate à la présidence, Hillary Clinton. D'après la chaîne ABC, il travaillera en coordination avec les avocats privés chargés de défendre le président américain dans le scandale de l'ingérence russe dans la présidentielle américaine et des soupçons de complicité présumée avec Moscou.

Il s'avère que le nombre d'Américains qui continuent à soutenir Donald Trump est passé de 42% qu'il était au printemps dernier, à 36%.

Pour être "totalement transparent", le fils du président a publié tous les courriels liés à cette rencontre organisée le 9 juin 2016 dans la Trump Tower à New York. L'affaire plombe un peu plus le président Trump.

13th Doctor Who is a woman
The two have worked together since 2013 as Chibnall created the series in which she starred, " Broadchurch ". Jodie also commented on the reception, asking Doctor Who fans to look past her gender and embrace change.

" "Les pilotes disent " oui " à une nouvelle compagnie — Air France
Les vols effectués par Boost seraient assurés par des pilotes volontaires du groupe, avec des conditions d'emploi inchangées. Ce dénouement témoigne d'une "envie de tourner la page après plusieurs années de dialogue social difficile", selon lui.

Anne Golon, l'auteure de la série " Angélique ", est décédée
Selon elle, Hachette lui versait, à travers ses filiales, des sommes dérisoires sans rapport avec les ventes. Le mythe d'Angélique s'installe, venant après l'engouement pour la "Caroline Chérie" de Cécil Saint Laurent.

Le sondage révèle également qu'une majorité d'Américains, soit environ 60 %, estiment que la Russie a tenté d'influer sur l'élection présidentielle américaine en 2016.

Des affaires qui risquent de poursuivre Donald Trump tout le long de son mandat.

Seule bonne nouvelle pour Donald Trump, il conserve une base solide chez les Républicains, plus de 82% approuvent son action.Un soutien dont il a grandement besoin pour conserver le soutien des parlementaires au Congrès alors que sa réforme sur la santé patine.

Parmi les sondés, 58 % désapprouvent les performances de M. Trump; 48 % ont même exprimé une "forte désapprobation".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL