Les collectivités devront économiser 13 milliards d'euros, annonce Darmanin

Vanessa Beaulieu
Juillet 17, 2017

Malgré la chaleur estivale, figurent les gros dossiers du plan de réductions drastiques pour les collectivités locales et la suppression de la taxe d'habitation.

Dans le cadre des économies budgétaires, le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a annoncé ce 17 juillet 2017 une coupe de 13 milliards d'euros dans le budget alloué aux collectivités locales d'ici à 2022. Un montant qui représente tout de même une hausse de trois milliards par rapport au programme de campagne d'Emmanuel Macron.

13 milliards, "c'est plus que quelque chose dont nous ne voulons déjà pas", a immédiatement réagi François Baroin, président de l'Association des maires de France. "Et nous devons engager une réflexion d'ensemble sur la fiscalité locale, sur la taxe d'habitation bien sûr, elle est annoncée, mais plus généralement sur l'ensemble du système de financement des collectivités locales".

Le ministre, cité par son entourage, a annoncé ce nouvel objectif devant les représentants d'élus locaux, réunis à huis clos pour une "instance de dialogue" avec le gouvernement, dans le cadre de la première Conférence des territoires organisée au Sénat.

Bardet déplore les huées contre Froome — Tour de France
Je tiens une nouvelle fois à remercier à mes équipiers Sergio Henao, Mikel Nieve, Mikel Landa. Derrière, Chris Froome a été victime d'un incident mécanique et s'est retrouvé décroché.

GM&S : PSA n'investira pas cinq millions d'euros, la reprise menacée
Le repreneur potentiel stéphanois GMD propose de conserver 120 salariés, un engagement jugé insuffisant par la CGT de GM&S .

Convertisseur catalytique Spectra
La marque a un nom reconnu et une bonne réputation si vous songez à remplacer le convertisseur. Tout le monde doit jouer son rôle pour assurer que la grande catastrophe est atténuée.

Le président de la Haute Assemblée, Gérard Larcher (LR), a demandé que "l'État s'engage véritablement à respecter les élus, leur rôle et l'action des collectivités". Ce " pacte girondin " de décentralisation viserait à réduire à deux, contre trois actuellement ces échelons (communes, intercommunalités/métropoles/département). Lors de sa campagne électorale, Emmanuel Macron a souhaité que le versement du RSA soit centralisé au niveau de l'Etat, sans cependant remettre en cause les compétences des départements en matière d'insertion.

Un peu plus tôt, le Premier ministre Edouard Philippe avait ouvert la concertation, délicate, en reconnaissant qu'un accord serait "dur" et "long" sur la question des finances, avant une intervention d'Emmanuel Macron dans l'après-midi.

Il va falloir faire plus d'efforts.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL