Fadhel Abdelkefi emporté par l'affaire Tunisie-Valeurs?

Aubin Brasseur
Août 18, 2017

Dans une intervention à l'émission "Midi Show" sur MosaiqueFM, le ministre du Développement, de l'Investissement et ministre des Finances par intérim, Mohamed Fadhel Abdelkefi, a annoncé avoir présenté au chef du gouvernement, Youssef Chahed, sa démission des deux ministères. Il a loué son "dynamisme et sa compétence " déclarant qu'il "respecte son choix de comparaitre devant la justice hors du cadre de sa fonction de ministre ".

Selon plusieurs analystes, cette démission fragilise encore davantage le gouvernement d'union nationale et mettrait Youssef Chahed dans une position délicate.

Ministre du Développement et de la coopération internationale et ministre des Finances par intérim, Fadhel Abdelkefi, a indiqué vendredi 18 août avoir officiellement remis sa démission au chef du gouvernement.

Vuelta : Bardet et Barguil repartis pour un Tour
Le Britannique, à trois reprises 2e, aura pour principaux rivaux les Italiens Vincenzo Nibali et Fabio Aru . Pour ce nouveau Tour d'Espagne de cyclisme , l'on se penchera sur l'envie de doublé de Christopher Froome .

"Fait couler " la boîte d'Odile Soudant, plasticienne française qui l'a fait condamner
Le château, que le couple louait depuis 2006, est habitable mais pas au goût des deux stars, qui décident de faire des travaux. En réponse, Odile lui avait fait savoir que cette situation ne pouvait plus durer.

Le message de soutien de Neymar à Barcelone après les attentats
Une camionnette a foncé dans la foule, ce jeudi à Barcelone , faisant 13 morts et plus de 50 blessés, selon un premier bilan. Les footballeurs du Real Madrid , Sergio Ramos et Cristiano Ronaldo ont également apporté leur soutien à Barcelone .

Cette démission intervient sur fonds d'une condamnation dans une affaire de transfert d'argent après une plainte de la Douane, rappelle-t-on.

Le départ de Fadhel Abdelkefi était prévisible après les révélations d'un contentieux entre les douanes et Tunisie Valeurs, intermédiaire en Bourse dont il était directeur général.L'affaire qui remonte à 2007 a entrainé la saisine de la justice par la douane en 2013 a fait l'objet en novembre 2014 d'un jugement par contumace à une peine de prison et à une amende de de 1,8 million de dinars.

Pour rappel, l'affaire porte sur un apport en nature à la filiale marocaine de Tunisie-Valeurs (INTEGRA BOURSE) d'un montant de 250.000 DT et qui, à la suite de difficultés de ladite filiale, avait été intégrée dans le capital.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL