Paris: nouvelle évacuation de campements de migrants Porte de la Chapelle

Vanessa Beaulieu
Août 18, 2017

La porte de la Chapelle et ses incessants campements sauvages de migrants deviennent peu à peu le symbole de l'échec de la politique migratoire de la France. Les opérations de mise à l'abri des occupants ont débuté vers six heures, ont indiqué la préfecture de police et la préfecture d'Ile-de-France dans un communiqué. C'est la la 35e opération de ce genre en deux ans à Paris. Sous contrôle policier, le secteur est interdit à la circulation.

" Ces campements illicites, qui présentent des risques importants pour la sécurité et la santé de leurs occupants comme des riverains, ont fait l'objet d'un arrêté du préfet de Police prévoyant l'évacuation de leurs occupants ", expliquent les préfectures.

Un "examen complet et approfondi" de la situation administrative des personnes "mises à l'abri" sera effectué par les services de l'Etat.

Trump renvoie une nouvelle fois dos à dos suprémacistes et antiracistes — Charlottesville
Ce tweet est devenu le plus "aimé" de l'histoire du réseau social, a indiqué Twitter mercredi. Vous aviez un groupe d'un côté qui était agressif. "Personne ne veut le dire sauf moi".

La sécurité au cœur de la coopération — Sénégal-Gambie
Abdoulaye Daouda Diallo a annoncé la mise en place prochaine d'un programme d'action et de mobilisation antiterroriste, en coopération avec le pays frère.

L'iPhone 7 reste le smartphone le plus populaire au monde !
Bien que les smartphones d'Apple soient plus chers que la moyenne, les aficionados du géant américain tendent à augmenter. Apple a annoncé avoir vendu 41 millions d'iPhone au dernier trimestre, sans dévoiler le détail.

Les personnes connues dans un autre Etat membre seront prises en charge temporairement le temps que soit organisé leur retour vers cet Etat membre.

Les autorités espéraient éviter la réinstallation de migrants sur place pendant l'été, mais les arrivées se sont maintenues au même rythme de 30 ou 50 par jour minimum, beaucoup plus selon certaines associations. Les personnes déboutées du droit d'asile ou en situation irrégulière seront reconduites à la frontière.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL