Erdogan appelle les Turcs d'Allemagne à voter contre Merkel, qui l'accuse d'"ingérence"

Vanessa Beaulieu
Août 19, 2017

Ces propos virulents témoignent de la division grandissante entre le président turc et Angela Merkel qui brigue un quatrième mandat consécutif à la tête du gouvernement allemand. Ce dernier avait auparavant appelé les électeurs allemands d'origine turque à voter contre le parti d'Angela Merkel, la CDU (l'Union chrétienne démocrate, de centre-droit), mais aussi contre celui de Martin Schulz, le SPD (Parti social-démocrate, centre-gauche) et les Verts, aux élections fédérales allemandes de la rentrée.

La diaspora turque en Allemagne, forte de trois millions de personnes, est la plus importante dans le monde, et près de 1,2 million de Turcs disposent également de la nationalité allemande, ce qui leur permettra de voter lors des élections législatives du 24 septembre.

"Je le dis à tous mes compatriotes d'Allemagne: (...) ne soutenez pas les chrétiens-démocrates, le SPD ou les Verts".

"Apportez le soutien nécessaire à ceux qui ne font pas preuve d'hostilité à l'encontre de la Turquie".

Des chiens ressortent bleus d'une rivière en Inde — Pollution
Cet étrange spectacle dure depuis plusieurs jours et les autorités ont réussi à comprendre les causes de ce phénomène. C'est après s'être baignés dans cette rivière que les chiens en sont sortis entièrement bleus!

Attentat à Barcelone: DIAPORAMA
L'ancien Premier ministre et natif de Barcelone Manuel Valls a également réagi sur Twitter. De son coté, le ministère de l'Intérieur a évoqué au moins 17 blessés graves.

Plusieurs personnes poignardées dans une attaque en Finlande
La police finlandaise a tiré dans les jambes de l'auteur suspecté du crime à Turku (image symbolique). Selon certains médias locaux, une personne au moins aurait été vue gisant sans vie au sol.

"Cette ingérence d'Erdogan dans la campagne électorale montre qu'il veut monter les gens les uns contre les autres en Allemagne", a estimé le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel. Pour le dirigeant turc, qui accepte mal les remarques des Occidentaux, l'Allemagne alimente un sentiment anti-turc.

Une demande inhabituelle. Ce vendredi, le président turc a lancé un appel à ses compatriotes vivant en Allemagne.

L'escalade entre les deux pays a débuté après la tentative de putsch raté en juillet 2016, que le pouvoir turc impute au prédicateur Fethullah Gülen, installé aux États-Unis et qui nie les faits. Ankara accuse Berlin de faire preuve d'indulgence envers des " terroristes ", en abritant des séparatistes kurdes et des putschistes présumés. Parmi eux, Deniz Yücel, un journaliste germano-turc, correspondant du quotidien allemand Die Welt, détenu depuis février.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL