Mohammed VI gracie 415 personnes, dont 14 condamnées pour terrorisme

Vanessa Beaulieu
Août 20, 2017

Le souverain marocain a "bien voulu accorder sa grâce à 415 personnes condamnées par différents tribunaux du royaume, dont certaines sont en détention et d'autres en liberté", a indiqué le ministère de la Justice dans un communiqué.

Aucun détenu du Hirak n'a été concerné par ces mesures de grâce.

Commutation de la peine perpétuelle en peine à temps au profit de 6 détenus. Parmi elles, 14 personnes ont été graciées sur la peine d'emprisonnement, une personne a été graciée sur la peine d'emprisonnement avec maintien de l'amende, une personne a été graciée sur la peine d'emprisonnement et d'amende.

Mercato : Monaco serait prêt à négocier avec le PSG pour Kylian Mbappé
Selon le Journal du Dimanche , le dirigeant monégasque aurait ainsi accepté de laisser filer son attaquant dans la capitale. Mais pour rester dans les clous du fair-play financier, il doit vite se séparer de plusieurs éléments.

2 tués lors d'une répression de manifestations politiques au Togo
Tous les rassemblements ont donc été dispersés à coups de gaz lacrymogènes et de matraques, ce samedi matin. Des témoins rapportent qu'il y aurait eu des morts dans les rangs des forces de l'ordre.

Attentats en Catalogne: l'enquête avance vite
Les autorités françaises n'ont pas décelé de " ramifications " dans l'Hexagone, selon le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. Les morts et les blessés viennent du monde entier, notamment d'Europe , mais aussi d'Asie, d'Amérique latine et du Nord.

La grâce, accordée notamment à des détenus condamnés dans des affaires de terrorisme, a été décrétée à l'occasion du 64e anniversaire de la révolution du Roi et du peuple au Maroc, célébrée le 20 août.

Le roi Mohammed VI présidera lundi à midi une réception à la place Préfecture de M'diq-Fnideq à la ville de M'diq, à l'occasion du 54e anniversaire du souverain, ajoute le communiqué.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL