Les routiers appellent à la grève ce lundi

Aubin Brasseur
Septembre 18, 2017

Inquiets de la réforme du code du travail, les syndicats routiers CFDT et CFTC appellent ce lundi 18 septembre à la "mobilisation " dans plusieurs régions de France. Elle autorise le gouvernement, dans un délai de six mois à compter de sa promulgation, "à prendre par ordonnances toute mesure relevant du domaine de la loi" afin de réformer le Code du travail. La contestation pourrait s'amplifier avec, le 25, un appel des fédérations CGT et FO des transports à une grève reconductible.

"Donc on ne peut pas imaginer que quelques dizaines, quelques centaines de personnes bloquent la circulation dans notre pays", avait-il indiqué, ajoutant que le gouvernement veillerait également à ce que les dépôts de carburants ne soit pas bloqués en cas de durcissement de la mobilisation des routiers.

Indy: Victoire de Pagenaud, le titre pour Newgarden
Sur la ligne d'arrivée, Pagenaud a devancé Newgarden d'1 sec 0986/10000e et l'Australien Will Power d'1 sec 6319/10000e. Pas moins de sept pilotes pouvaient encore viser le titre lors de cette dernière manche.

Erdogan parlera avec Abadi du référendum kurde en Irak
Ce référendum, a-t-il poursuivi, "aura des conséquences dangereuses pour la sécurité, la souveraineté et l'unité de l'Irak". Dans un meeting vendredi à Erbil, un drapeau israélien a été brandi par des Kurdes rassemblés en soutien au référendum.

Une nouvelle écotaxe pour "faire payer les poids lourds" — Transports
Dans le budget 2018, les investissements augmenteront de 200 millions d'euros, ils passeront de 2,2 milliards à 2,4 milliards. Deux tiers des 10 000 kilomètres de routes non concédées ont besoin de rénovation.

'"Ce que prévoient les ordonnances est un recul social sans précédent", qui en permettant "de s'attaquer aux primes d'ancienneté, entreprise par entreprise (.) attaque frontalement la fiche de paie des routiers français" dénonce Jérôme Vérité, secrétaire général de la fédération CGT-Transports. Les ordonnances vont "beaucoup plus percuter" le secteur du transport routier que d'autres professions, a affirmé Thierry Douine, président de la CFCT-Transport dans des propos rapportés par Europe 1.

Les syndicats CFDT et CFTC demandent à être reçus au ministère du travail pour parler de la précarisation de leur profession. Il y a "plus de 30 000 emplois (qui) ne sont pas occupés aujourd'hui et plus de 17 000 conducteurs qui manquent", et "ce n'est pas demain en précarisant encore plus qu'on fera venir des jeunes", a développé Patrick Blaise. La réforme est "un loupé de la part du gouvernement", il devra impérativement "bouger certains curseurs" faute de quoi "des suites seront données", a prévenu Patrick Blaise.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL