Un petit garçon meurt étouffé après avoir mangé un Babybel — Belgique

Vanessa Beaulieu
Septembre 19, 2017

Faits diversCe sont nos confrères du Nieuwsblad qui révèle ce terrible fait divers qui remonte au 2 septembre dernier. Un bébé de 2 ans et 7 mois est mort étouffé en mangeant un Babybel, alors qu'il était sous la garde d'un adolescent du quartier.

Le bambin se trouvait avec ses deux frères de 5 et 7 ans et leur baby-sitter quand il a avalé le fromage apprécié par les tout-petits, lequel s'est retrouvé coincé dans sa trachée, rapporte 7 sur 7. "Son cœur s'est remis à battre lors du transport vers l'hôpital", ont expliqué les parents.

Seulement voilà, il était déjà trop tard: l'enfant était en état de mort cérébrale. Comme en témoigne le récit du père: "Il ne réagissait plus à rien".

Jonathan Zebina poursuivi pour fraude fiscale
Montant de l'addition: 1 million d'euros! Alors quand je suis revenu en France en 2011, je ne me suis pas préoccupé de ça. Mis en délibéré, le jugement sera rendu en octobre.

Cette déclaration qui vous a échappé — Matthieu Delormeau
Je respecte le moment où tu as été mal mais il ne faut pas être égocentré. Gilles Verdez enfonce le clou: "Vous avez refusé les mains tendues".

Playerunknown's Battlegrounds explose tous les records
Il fallait bien que ça arrive un jour: Playerunknown's Battelgrounds a battu un record historique ce weekend. PLAYERUNKNOWN'S BATTLEGROUNDS , plus sobrement appelé PUBG , ne s'arrête pas de battre des records.

Ce dernier est revenu à lui mais les dommages cérébraux étaient trop importants pour lui permettre de survivre. La semaine dernière, nous avons pris la décision de débrancher l'appareil respiratoire (.).

Sans plus tarder, le baby-sitter a immédiatement prévenu les secours et a tenté de le maintenir en vie en les attendant grâce à sa formation aux premiers secours. "En appelant le SMUR, il est parvenu à réanimer notre fils". Mon fils est mort dans mes bras. Je faisais d'ailleurs attention à ce qu'il mange des petits morceaux. À la suite de ce drame, le PDG de Babybel, Frédéric Dufour, a annoncé que la marque s'engageait à inscrire un message d'avertissement sur l'emballage contre le risque de suffocation.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL