000 contrats aidés en 2018

Aubin Brasseur
Septembre 22, 2017

Cette annonce confirme ainsi la volonté du gouvernement de réduire le nombre de contrats aidés, comme il l'avait annoncé cet été.

Le chef du gouvernement a précisé que ces contrats aidés profiteront en priorité à l'outre-mer et aux communes rurales et comporteront " une exigence de formation ", " trop souvent insuffisante ".

À la fin d'août, le Premier ministre avait déclaré qu'il y aurait moins de 200 000 emplois aidés en 2018, alors que 320 000 avaient été financés par l'État en 2017.

Le gouvernement catalan persiste et signe — Référendum
Elle cause l'indignation à la grandeur de la Catalogne , même chez les non-indépendantistes qui auraient voulu voter. Le chef de la police s'est alors adressé au journaliste: "Si on m'interroge en catalan, je réponds en catalan".

Le suspect avait tenté de semer les gendarmes — Affaire Maëlys
Il lui serait ainsi arrivé de les suivres en voiture pour tenter de les percuter, selon Le Dauphiné Libéré . Pour l'heure, aucune preuve de culpabilité n'a été recueillie, le suspect est donc présumé innocent .

Maduro asegura que Julio Borges sería culpable de su asesinato
Un total de seis personas han sido rescatadas con vida y se han recuperado los cuerpos de otras 14, en los derrumbes de la calle Escocia, en la Colonia Del Valle.

Ces contrats aidés seront " intégralement dans le secteur non marchand " (services, associations) a expliqué le Premier ministre, avec un taux moyen de prise en charge par les pouvoirs publics de 50 %. INQUIÉTUDES DES ELUS LOCAUX Subventionnés par l'Etat et censés aider à l'insertion dans le monde professionnel, les contrats aidés sont dans le viseur du gouvernement qui les juge trop coûteux et inefficaces et qui estime qu'ils ne peuvent en aucun cas "être l'instrument majeur de la politique de l'emploi". (.) Nous allons rénover le contrat aidé qui aujourd'hui, dans la quasi-totalité des cas (.) n'est qu'une expérience professionnelle précaire sans accompagnement et sans formation. "Les contrats aidés vont être ciblés sur les publics les plus en difficultés, être réservés aux secteurs non marchands (.) et ciblés sur les secteurs prioritaires" (urgence sanitaire et social, accueil des élèves handicapés à l'école, communes rurales et outre-mer). "Tout contrat aidé comportera véritablement pendant sa durée, ou le cas échéant, à son issue un volet formation", a-t-il dit. "Le Plan d'investissement dans les compétences sera mobilisé avec notamment des formations qualifiantes ou concernant les compétences de base".

Baisse de 40%. En annonçant cet été la baisse des contrats aidés en 2017, le gouvernement avait suscité de fortes protestations dans les collectivités locales et les associations. Le chiffre annoncé ce jeudi n'est "pas une bonne nouvelle", a indiqué à Reuters Olivier Dussopt, président de l'association des petites villes de France (APVF).

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL