" "Un " testing " met en lumière des discriminations — Crédit bancaire

Aubin Brasseur
Septembre 22, 2017

Le secteur bancaire traite-t-il de façon équivalente les clients selon leur origine?

"Parfois, le client d'origine étrangère est reçu debout à l'accueil de l'agence, sans espace de confidentialité, sans pouvoir poser de question et sans pouvoir disposer de simulation à moins de disposer d'un compromis de vente" détaille le Défenseur des droits, qui note également que, lorsque le client accède à un entretien, celui-ci "dure moins longtemps" et que le client reçoit "moins de conseils", contrairement à un client sans origine migratoire.

Ses résultats ont été présentés ce jeudi après-midi par Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, et Agnès Thouvenot, adjointe en charge de la Lutte contre les discriminations, en présence du Défenseur des droits Jacques Toubon, qui a évoqué des pistes de recommandations pour faire évoluer les pratiques.

"Ce test démontre l'existence de pratiques discriminatoires à la fois dans l'accès au prêt immobilier en lien avec l'origine des clients-demandeurs mais aussi dans l'accès au crédit à la création d'entreprise en lien avec l'origine ou le sexe des clients", a déclaré Jacques Toubon dans un communiqué.

La patronne de Boursorama part chez Carrefour
Groupe Carrefour dirigé par Alexandre Bompard (ex-Darty Fnac), issu de la même promotion de l'ENA (Cyrano de Bergerac, 1997-99). Le cours de bourse du groupe Carrefour a chuté fin août, après un avertissement sur résultat.

Le jour où Lyon a refusé le transfert de Cristiano Ronaldo
L'improbable anecdote a certes beaucoup tourné depuis octobre 2012 et une interview (assez mythique) de Tony Vairelles dans So Foot .

Relaxe des journalistes, l'ex-majordome pas responsable — "Écoutes" de Bettencourt
Un protocole transactionnel entre la fille de Liliane Bettencourt et le photographe, qui a reçu d'immenses largesses, a été signé fin août.

Les hommes d'abord. Voilà l'une des conclusions de l'étude conduite par la ville de Villeurbanne au sujet de l'accès au prêt à la création d'entreprise.

La Fédération bancaire française (FBF) a critiqué "l'approximation de la méthode et la grande imprécision des résultats", le testing ayant été mené sur un petit nombre d'agences.

La discrimination commence dès la demande de rendez-vous. Elle souhaite cependant rencontrer le Défenseur des Droits "pour établir un diagnostic précis et travailler ensemble sur les points d'amélioration".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL