Flamanville. EDF confirme le démarrage de l'EPR à la fin 2018

Aubin Brasseur
Octobre 10, 2017

Les essais "à froid" de l'EPR de Flamanville (Manche) débuteront lors de la deuxième quinzaine de décembre 2017, annonce EDF ce lundi 9 octobre.

L'EPR de Flamanville qui accuse un retard de livraison de plus de 5 ans a vu parallèlement son budget plus que tripler, passant de 3,3 à 10,5 milliards d'euros**, un chiffre qu'EDF vient de confirmer dans un communiqué.

Le chargement du combustible et le démarrage du réacteur sont annoncés pour "la fin du 4ème trimestre 2018". Les essais " à froid " consistent à tester l'étanchéité du circuit primaire du réacteur, avec des pressions bien supérieures à celles qui constituent les normes hautes possibles en période d'exploitation.

La fonction publique en grève ce mardi/les raisons — France
Des préavis de grève ont été déposés dans les hôpitaux, les écoles, les mairies et même les ministères. Le 10 octobre est la première journée d'action unitaire dans la Fonction publique depuis 10 ans.

Antoine Griezmann dans le viseur du FC Barcelone — Espagne
Dans cette quête, le vice-champion d'Espagne en titre souhaiterait attirer Antoine Griezmann à la fin de cette saison. La prochaine période des transferts est encore loin, et pourtant, l'actualité mercato du FC Barcelone est animée.

EN DIRECT - Grève des fonctionnaires : perturbations et manifestations au programme ce mardi
Ainsi, ce mardi, de nombreuses écoles, crèches, bibliothèques ou gymnases devraient voir leur fonctionnement perturbé. Mais le gouvernement a finalement reporté cette rencontre au 16 octobre.

Une fois ces opérations réalisées, EDF procèdera aux essais dits "à chaud " afin de démontrer le bon fonctionnement de l'installation. Le dernier en date, en 2015, fut la découverte de malfaçons sur la cuve du réacteur, fabriquée par Areva.

En début de séance, l'action EDF gagne 0,4% à 10,5 euros.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL