Enquête ouverte contre Nasser al-Khelaïfi — FIFA

Thibaut Duval
Octobre 12, 2017

Nasser Al-Khelaïfi sous le feu des projecteurs. En tant que PDG de Bein Media Group, le président qatari du Paris-Saint-Germain aurait bénéficié d'avantages illégaux pour l'attribution des droits de diffusion des deux évènements dans certains pays. 1 en lien avec l'ancien art. 23 de la loi fédérale contre la concurrence déloyale, LCD), d'escroquerie (art. 146 Code pénal suisse, CP), de gestion déloyale (art. 158 al.

Luc Besson dévoile le scénario de son prochain film, "Anna"
Ses futurs investissements ne devraient pas excéder les 35 millions d'euros. La production d'Anna devrait débuter dès le mois de novembre prochain.

Me Seydou Diagne : "L'Etat du Sénégal ne respecte pas l'immunité parlementaire de Khalifa Sall"
La lecture du Coran chaque mercredi par les "femmes " de Khalifa Sall est désormais institutionnalisée par ces dernières. Ils veulent le juger alors qu'il est député et un député avec une immunité parlementaire ne doit pas être poursuivi.

L'agresseur de Kylian Mbappé privé de stade pendant quatre ans — PSG
Il a reconnu devant la cour avoir commencé à consommer de l'alcool dès 11h, alors que le match a débuté à 19h45, heure locale. Si son comportement lui avait valu les sifflets du public de Celtic Park, il a aussi été sanctionné par la justice.

Le ministère public suisse (MPC) a ouvert une procédure pénale contre l'ancien secrétaire général Jérôme Valcke et contre le directeur de la société BeIn, Nasser al Khelaïfi, dans le cadre d'une enquête pour corrupion dans l'octroi de droits de retransmission de coupes du monde de football. L'ex-secrétaire général de la FIFA est aussi poursuivi pour avoir reçu d'autres pots-de-vin de la part d'un homme d'affaires " dans le domaine des droits sportifs " pour les Coupes du monde 2018, 2022, 2026 et 2030.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL