Les organisateurs du référendum d'indépendance menacés d'arrestation — Kurdistan irakien

Vanessa Beaulieu
Octobre 12, 2017

Pour rappel, le référendum d'autodétermination du peuple kurde organisé le 25 septembre 2017, a vu le "OUI " l'emporter à plus de 90% des votes. Après cette consultation, le différend s'est accentué entre députés arabes et kurdes. "La Cour suprême estime qu'elle n'a pas la compétence pour donner un avis et une décision en réponse à la lettre du Parlement et que d'autres autorités sont compétentes dans ce domaine", poursuit-il, sans toutefois préciser quelles sont ces autorités. Après avoir coupé les liaisons aériennes du Kurdistan irakienne avec l'étranger, le Conseil de la sécurité nationale (présidé par le Premier ministre Haider al-Abadi) a promis des sanctions contre les fonctionnaires ayant participé au référendum.

Football. Le PSG sur la piste d'un attaquant italien de 16 ans ?
D'après Il Secolo XIX , le vice-champion de France suivrait les performances du tout jeune Pietro Pellegri (16 ans). Toujours à l'affût des pépites du monde entier, le club de la capitale s'intéresserait à un prodige de Serie A.

Une extension chrome cache un virus — Adblock Plus
Alerté par SwiftOnSecurity , Google a immédiatement supprimé cette extension. Mais en réalité, il s'agissait d'un malware de type " adware ".

Le nouveau casque VR… à 199 dollars — Oculus Go
L'appareil s'accompagne néanmoins d'un contrôleur tactile pour naviguer plus facilement dans l'hub Oculus et les applis. Et il s'est fixé un nouvel objectif de taille: apporter la réalité virtuelle à un milliard d'utilisateurs.

Deux semaines après la victoire du "oui" au référendum sur l'indépendance du Kurdistan irakien - une consultation jugée illégale par le pouvoir central - les organisateurs du scrutin sont menacés d'arrestation. En effet, le gouvernement irakien a mis en oeuvre plusieurs mesures de rétorsion économique contre le Kurdistan autonome.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL