" "Ouverture d'un centre de " pré-accueil " pour migrants — Cergy-Pontoise

Vanessa Beaulieu
Octobre 12, 2017

"Cinquante personnes sont arrivées ce matin" à l'ancienne patinoire de Cergy-Pontoise (Val d'Oise), transformée en centre d'accueil d'une "capacité maximale de 200 personnes", a indiqué le préfet du Val d'Oise, Jean-Yves Latournerie. À midi, des hommes dormaient sur les lits de camps militaires installés sur la piste tandis que d'autres prenaient leur déjeuner dans le réfectoire aménagé dans l'ancienne cafétéria. " mené notamment par la Croix-Rouge, a ajouté le préfet". C'est une différence majeure avec le centre humanitaire parisien, ouvert porte de La Chapelle à l'intention des "primo-arrivants", et qui est engorgé.

"Je ne sais pas combien de temps je vais rester".

Il s'agit de "mettre à l'abri les personnes qui sont dans la rue", et pour cela des "maraudes renforcées" ont été mises en place à Paris, a indiqué M. Latournerie. "Ils devraient y passer " une dizaine de jours " et y bénéficier d'un " bilan social, sanitaire et administratif ".

Mais à ce dispositif "d'accueil inconditionnel" s'ajoute "un début d'instruction de la demande d'asile", qui aura lieu dans les bâtiments de la préfecture voisine, en collaboration avec l'Office français d'immigration et d'intégration (Ofii).

La croissance de l'Afrique subsaharienne projetée à 2, 4 % en 2017 (BM)
Ce, compte tenu de la stabilisation des cours des matières premières et de la hausse progressive de la demande intérieure. L'Afrique subsaharienne connaîtra une croissance de 2,4% en 2017 contre 1,3% en 2016.

IPhone 8 Plus : Apple enquête sur les gonflements de batteries
C'est une tradition, après un lancement d'iPhone vient désormais presque toujours "l'affaire" qui l'accompagne. Pas de quoi paniquer cependant et lancer le hashtag #BatteryGate pour le moment.

Convertisseur catalytique Spectra
La marque a un nom reconnu et une bonne réputation si vous songez à remplacer le convertisseur. Tout le monde doit jouer son rôle pour assurer que la grande catastrophe est atténuée.

"La nouveauté est que l'on intègre les deux démarches: la mise à l'abri et le traitement de la situation administrative", a souligné M. Latournerie.

À Paris, le centre d'accueil de migrants est saturé. Selon la préfecture de région, l'objectif serait d'en avoir à terme un dans chaque département d'Île-de-France, région qui représente 40 % de la demande d'asile en France. Conformément à la volonté présidentielle de ne plus voir de migrants dans la rue d'ici à la fin de l'année, mais aussi à celle du ministre de l'intérieur de rendre l'éloignement " plus efficace ".

Un deuxième centre de ce type devrait ouvrir dans Paris d'ici à la fin de l'année puis un troisième.

Les associations, elles, s'inquiètent d'une logique évoluant vers le centre de "tri".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL