Des pesticides retrouvés dans des carottes bios

Aubin Brasseur
Octobre 13, 2017

Qui y a-t-il vraiment dans les carottes labélisées bio? Pour en avoir le cœur net, des journalistes de France 3 ont fait tester huit marques de carottes, un légume qui a tendance à retenir les pesticides.

Les résultats sont surprenants.

Peut-on être certain que nos produits bios ne contiennent pas de pesticides? "Nous avons été mis en cause sur des traces infimes de pesticides 20 à 160 fois inférieures à la norme européenne relative à la protection des consommateurs, ce qui n'a pas manqué de nous surprendre compte tenu de la certification bio de nos fournisseurs, magasins et entrepôts", écrit le groupe sur son site.

Rugby / Montpellier : Cruden forfait, Darmon titulaire face au Leinster
François Steyn, pressenti pour remplacer Cruden à l'ouverture, sera finalement aligné au centre avec l'Australien Joe Tomane. En attendant, c'est un vrai coup dur pour le MHR qui a dû revoir son XV de départ.

Le timbre pourrait encore augmenter en 2018
Pourquoi cette hausse de 5 %? Or, l'Arcep a, dans un grand anonymat, adopté une nouvelle "règle de comptabilité réglementaire". Selon le journal Les Échos , le prix du timbre devrait en 2018 augmenter plus qu'initialement prévu.

Surprise: Vasilyev ouvre la porte à un départ de Lemar l'été prochain
Nous avons des joueurs qui étaient censés partir cet été mais qui ne sont pas partis pour différentes raisons. Certes, l'AS Monaco a perdu Kylian Mbappé , Tiémoué Bakayoko, Bernardo Silva et Benjamin Mendy cet été.

Du côté des carottes certifiées biologiques, celles vendues par Carrefour, Naturalia, et la Vie Claire sont clean. En revanche, des "résidus de trois produits phytosanitaires" "totalement interdits dans la culture biologique" ont été retrouvés dans celles de Bio c'Bon.

Les carottes non-bio à 0,89 euros contiennent finalement moins de pesticides que les carottes bio à 2,10 euros.

Bio c'Bon, que France 3 a contacté, dément toute fraude. La chaîne précisait qu'il s'agissait probablement d'une "contamination accidentelle". Cependant, l'association note qu'"éthiquement, ce n'est pas une bonne nouvelle".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL