Samsung Electronics : démission du PDG et bénéfice trimestriel record

Aubin Brasseur
Octobre 13, 2017

Pour rappel, le PDG de l'empire Samsung, Lee Jae-yong, mieux connu en Occident sous l'appellation Jay Y. Lee, a été condamné à cinq ans de prison pour corruption, détournement et faux serment.

Samsung Electronics Co. a annoncé ce vendredi que son vice-président Kwon Oh-hyun a décidé de ne pas prolonger son contrat qui arrivera à terme en mars 2018. Kwon Oh-Hyun va ainsi quitter l'entreprise qui s'est retrouvée engluée dans le vaste scandale ayant emporté l'ancienne présidente du pays, Park Geun-Hye. C'est en particulier le secteur des composants qui tire le groupe vers le haut, et pour cause.

"Par chance nous réalisons des résultats record actuellement mais c'est le fruit de décisions et d'investissements passés; nous sommes très loin aujourd'hui d'être en mesure de trouver de nouveaux moteurs de croissance en analysant les nouvelles tendances", a-t-il ajouté. Grâce, notamment, à d'excellentes ventes de semi-conducteurs, le poids lourd coréen a d'ores et déjà annoncé que son bénéfice d'exploitation pour le troisième trimestre atteindrait 14 500 milliards de wons, soit un record de presque 11 milliards d'euros sur trois mois.

Italie : deux détenus profitent d'un repas avec le pape pour s'évader
Le 1er octobre dernier, le pape François s'est rendu à Bologne en Emilie-Romagne, dans le centre de l'Italie . Une tradition ancienne pour le Vatican que la Pape François a tenu à remettre au goût du jour.

Affaire Weinstein : l'acteur phare de "Dawson" affirme avoir été agressé sexuellement
Enfin, il termine par ses mots: "Je comprends la honte injustifiée, l'impuissance et l'incapacité à dénoncer. A ce sujet, James Van Der Beek commente: " Ce dont Weinstein est accusé est de l'ordre du crime ".

Sanofi investit pour produire en France
Sanofi compte y produire le Vaxigrip Tetra, le plus récent de ses vaccins antigrippaux, actuellement distribué dans vingt pays. Ce vaccin grippe quadrivalent contient deux souches A et deux souches B du virus de la grippe saisonnière.

Samsung, dont la capitalisation boursière est de l'ordre de 350 milliards de dollars, a atteint un nouveau pic de 2,74 millions de wons en Bourse de Séoul après l'annonce des résultats provisoires, mais il est rapidement retombé, en réaction à la démission de Kwon, et a fini en baisse de 1,46%. Il ne quittera pas non plus immédiatement ses deux autres fonctions.

Le vice-président a fait part de son souhait de voir sa démission fournir à Samsung l'opportunité de prendre un nouvel élan.

Le groupe Samsung n'a pas de "plan B" pour se substituer à Lee depuis son arrestation pour ce qui est des décisions stratégiques, ont fait savoir des sources proches du dossier.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL