Soupçons de détournements de fonds au Sénat : l'enquête édifiante d'"Envoyé spécial"

Vanessa Beaulieu
Octobre 13, 2017

"C'est un scandale!", "Quelle audace!". Ce jeudi, Envoyé Spécial diffusait sur France 2 une enquête sur l'affaire dite des "caisses occultes du Sénat", au sujet de laquelle la justice est saisie. L'émission s'intéressait notamment aux détournements de fonds au Sénat qui aurait duré de 2002 à 2014. Lors de l'enquête d'"Envoyé Spécial" hier, un journaliste de France 2 est parti à la rencontre de l'ancien sénateur de droite pour l'interroger à ce sujet lors d'un banquet républicain dans sa ville.

Jean-Claude Gaudin répond alors, "il y avait peut-être des habitudes" mais qu'il y avait mis fin lorsqu'il était président de groupe au Sénat en 2014.

La billetterie pour l'édition 2018 ouvre ce vendredi 13 octobre — Hellfest
Comme pour l'édition 2017, les billets sont à portés de clic avant même que la programmation ne soit dévoilée. Site du Hellfest , il y a quelques minutes.

Déserts médicaux : le gouvernement veut faciliter les initiatives locales
En plus de ce comité, plusieurs mesures concrètes ont été annoncées. La pénurie de médecins est bien réelle dans certaines régions. Pourtant la France n'a jamais compté autant de médecins.

Les toutes 1ères images du film révélées
La Fox a mis en ligne les toutes premières images du film LES NOUVEAUX MUTANTS qui sortira en Avril 2018 sur les écrans. Il n'y a pas de costumes. "Nous essayons de faire quelque chose de très différent", avait confié le réalisateur.

Il garde néanmoins beaucoup moins son calme lorsque le journaliste lui demande s'il a lui même perçu certains de ces chèques: " Mais qu'est ce que vous venez me dire? Sous l'autorité du président Larcher, tout a été clair, transparent. Mais vous n'avez pas honte de me dire ça? Le Sénat s'est toujours très bien comporté. Michel Talgorn, ancien inspecteur des impôts travaillant au Sénat depuis 1982 où il a été en charge des comptes financiers du groupe UMP, et François Thual, spécialiste de géopolitique en charge des questions financières et ancien conseiller du président du Sénat Gérard Larcher (LR), prennent la parole. Parmi eux Jean-Claude Guéant, mais aussi le maire de Toulon Hubert Falco, qui aurait perçu 8.000 euros par trimestre entre 2012 et 2013 ou encore Henri de Raincourt qui a même présidé l'association.

Parmi les sénateurs qui auraient bénéficié de ce montage financier juteux, un certain François Fillon.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL