De nouvelles observations témoignent d'une fusion d'étoiles à neutrons — Ondes gravitationnelles

Marie-Ange Beliveau
Octobre 17, 2017

Récompensée ces dernières semaines par deux médailles d'or et un prix Nobel, la physique des ondes gravitationnelles (dites "OG" pour faire branché) n'en finit plus d'agiter la communauté scientifique.

La première détection d'ondes gravitationnelles a eu lieu le 14 septembre 2015, grâce aux deux détecteurs Ligo installés aux USA.

Dans les heures et les jours suivants, d'autres données arrivèrent de l'espace: des sursauts gamma, des rayons X, des rayonnements ultraviolets et infrarouges ou encore des ondes hertziennes. "Nous nous sommes immédiatement tournés vers Virgo (un autre détecteur d'ondes gravitationnelles situé en Italie, ndlr) pour demander s'ils avaient pu le voir aussi", a expliqué à l'AFP David Shoemaker, porte-parole de la collaboration LIGO. "Pour la première fois, nous avons une preuve non équivoque d'une mine cosmique qui a forgé environ 10 masses terrestres d'éléments lourds tels que l'or, le platine et le néodyme", selon Mansi Kasliwal de l'Institut de technologie de Californie.

En utilisant les ondes gravitationnelles détectées en août, "nous avons obtenu une nouvelle valeur comprise entre les deux valeurs obtenues" précédemment par deux méthodes différentes, explique Bernard Schutz, un spécialiste de l'Université de Cardiff. De la taille d'une ville comme Londres, elles tournoyaient l'une autour de l'autre dans la constellation de l'Hydre de l'hémisphère austral, à 130 millions d'années lumière, précise un communiqué du CNRS, membre de Virgo.

'Libération' du rond-point où l'EI menait les exécutions publiques à Raqa
Mardi, elles ont annoncé avoir repris l'hôpital national, une des deux dernières positions encore aux mains des jihadistes.

Huawei Mate 10 : le standard, le Pro et le Porsche Design
Le serial leakeur Evan Blass a même publié sur sa page Twitter quelques informations sur ce Huawei Mate 10 Lite. Le terminal embarque une la technologie NFC, GPS et sera résistant à l'eau et à la poussière (IP67).

Brigitte Macron sort du silence
Donc, s'il vous plaît, messieurs, mesdames les députés, sénateurs, sénatrices, secrétaires d'État, ministres... Une soirée prévue de longue mais qui, hasard du calendrier, tombe en plein débat sur le harcèlement sexuel.

Cela nous renvoi à Enstein et ses hypothèses, dont celles de l'expansion de l'univers.

Pour certains cosmologistes, 'les résultats de cette première offrent 100 ans de travail à leur successeur!'.

Le 17 août est bien souvent synonyme de farniente au soleil mais pour les scientifiques témoins pour la première fois de la fusion de deux étoiles à neutrons, il évoquera à jamais une journée digne d'un film d'action. Ces ondes sont de très petites déformations de l'espace et du temps générées lorsque des masses importantes entrent en collision.

"Nous avions estimé qu'il nous faudrait étudier une centaine d'événements en lien avec la détection d'ondes gravitationnelles produites par la coalescence des étoiles à neutrons pour pouvoir détecter un sursaut gamma simultanément", ajoute Volodymyr Savchenko, également chercheur à l'ISDC: "À notre plus grande surprise, le premier essai a suffi". De plus, ils ont trouvé le moyen d'observer les trous noirs, des objets qui étaient jusqu'à maintenant invisibles. Elles représentent sans doute l'environnement le plus hostile de l'univers car elles dégagent peut-être un million de degrés, sont radioactives et leur champ magnétique est très intenses.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL