"On m'a proposé d'être secrétaire d'Etat" — Jamel Debbouze

Marcel Micheaux
Octobre 20, 2017

"Bien sûr que non, j'ai refusé", continue-t-il, "parce que ce n'est évidemment pas mon métier, parce que je m'y ennuierais à mourir, parce que c'est là où je serais le moins efficace, le plus figé et le plus critiqué". On lui a un jour proposé un "gros poste" comme celui de secrétaire d'État, mais il a préféré refuser.

Jamel Debbouze a expliqué au micro de RMC, qu'il se sentait plus utile sur scène qu'au gouvernement: "Quand je monte sur scène et que je fais l'Olympia ou le Zénith, j'ai le sentiment d'être utile".

Neymar savait qu'il partirait au PSG plus d'un mois avant
L'ancien milieu de terrain et capitaine du Barça Xavi a admis qu'il savait, dès le 30 juin, que Neymar quitterait le Barça pour le PSG.

Jean Fortier renonce et appuie Valérie Plante — Mairie de Montréal
Les deux principaux candidats à la mairie de Montréal s'affrontent ce soir dans ce qui sera l'unique débat en français de la campagne électorale.

F1 - Boullier ne demandait pas mieux que de poursuivre avec Alonso
Le double champion du monde de Formule 1 roulera donc au volant de l'écurie britannique en 2018. C'est officiel, Fernando Alonso rempile avec McLaren.

Dans une interview à France Football l'été dernier, Jamel Debbouze s'était ainsi étonné de l'absence de Karim Benzema de la liste des 23 pour l'Euro 2016: "Sportivement, comment fait-on pour se priver de joueurs extraordinaires comme eux?" Il y a une forme d'espoir quelque part. J'ai été voir le patron de la Fédération [Noël Le Graët] pour lui demander, presque à genoux, pour qu'il revienne.

Jamel Debbouze en est persuadé: Karim Benzema a encore beaucoup à apporter à la France. "Mais j'aime le football, j'aime Karim", a même révélé le comédien, dont l'action n'a visiblement pas eu d'impact, même si Noël Le Graët répète régulièrement que Karim Benzema est désormais sélectionnable. "C'est un symbole, comme Ben Arfa peut l'être". Il le sait ça, Didier. Pour lui: "Notre acte politique, c'est de continuer à faire ce qu'on fait dans les meilleures conditions". Mais si, comme ça a l'air de se profiler, Karim Benzema n'a rien à voir ou alors de très loin, c'est trop lourd, trop cher, a-t-il poursuivi. Depuis deux ans et le début de l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, l'attaquant du Real Madrid n'est plus convoqué en équipe de France par Didier Deschamps.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL