Le célèbre poète chilien Pablo Neruda ne serait pas mort d'un cancer

Marcel Micheaux
Octobre 22, 2017

Un groupe de 16 experts internationaux mandaté par la justice chilienne a conclu vendredi 20 octobre que la mort du prix Nobel de littérature Pablo Neruda, survenue peu après le coup d'État de Pinochet en 1973, n'est pas due à un cancer comme indiqué sur son certificat de décès.

" Ce qui est certain, ce qui est catégoriquement sûr à 100%, c'est que le certificat ne reflète pas la réalité du décès", a affirmé le médecin légiste espagnol Aurelio Luna lors d'une conférence de presse. À noter que la nouvelle observation révélée vendredi ne permet pas d'assurer que le poète a été assassiné, mais bien que le cancer n'était pas la cause principale de sa mort et que son certificat de décès donne donc des informations incorrectes.

Les experts, dont 12 travaillaient depuis Santiago et quatre depuis l'étranger, n'ont pu cependant confirmer ou exclure la possibilité d'une contamination volontaire et délibérée du poète par l'injection de germes ou de toxines bactériennes.

Mais malgré ce "faux diagnostic" très suspect, les experts n'ont pu trouver aucune preuve formelle de l'assassinat de Pablo Neruda.

Marcelo Bielsa supportera l'OM face au PSG — LOSC
Arrivé en LOSC en juillet 2017, Marcelo Bielsa fut l'entraineur de l'Olympique de Marseille entre juillet 2014 et août 2015. Et nous ferons tout notre possible à ce moment pour gagner contre l'OM", a confié l'ancien entraîneur de l'OM".

Epidémie de peste porcine dans le nord de la Côte d'Ivoire
Les résultats des examens réalisés par le Laboratoire national d'appui au développement agricole (LANADA) s'étaient révélés positifs.

Christine Boutin arrête la politique
Elle qui se dit " heureuse de ne pas avoir renié mes convictions " regrette toutefois d'avoir été " ridiculisée, ringardisée ". A 73 ans, Christine Boutin a annoncé ce samedi son retrait de la vie politique, après 40 ans de carrière.

Les experts ont découvert toutefois une nouvelle bactérie non cancéreuse. Celle-ci est à l'étude dans des laboratoires au Canada et au Danemark, ce qui devrait permettre de mieux comprendre les causes de la mort de Neruda, a expliqué le Dr Aurelio Luna. L'injection lui aurait été faite la veille de son départ pour le Mexique, où il comptait s'exiler pour y mener l'opposition au général Pinochet.

Jusqu'alors, on disait officiellement que le poète chilien Pablo Neruda était mort d'un cancer de la prostate le 23 septembre 1973, quelques jours après le coup d'Etat contre Salvador Allende qu'il soutenait.

Une enquête judiciaire a été ouverte en 2013, le corps du poète a été exhumé, mais ses restes ont été remis en terre en 2016, sans conclusion probante.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL