Après sa rencontre avec Macron, Hariri dévoile ses futurs projets

Vanessa Beaulieu
Novembre 20, 2017

Il a promis de rentrer au Liban pour participer aux célébrations de la fête nationale qui ont lieu mercredi. "C'est là que j'annoncerai ma position sur tous les sujets après des négociations avec le Président de notre république, Michel Aoun", a-t-il déclaré lors d'un discours prononcé dans la cour intérieure de l'Elysée.

Saad Hariri s'est entretenu avant son départ avec l'homme fort de l'Arabie saoudite, le prince héritier Mohammad ben Salmane.

Le président français "a fait preuve d'une amitié infaillible et, cela, je ne l'oublierai jamais".

Hariri se trouve actuellement à Paris après être resté deux semaines en Arabie saoudite après l'annonce de sa démission, ce qui avait suscité de nombreuses interrogations sur sa liberté de mouvement. "L'attention que nous portons à la stabilité et à la sécurité du Liban est le fruit de l'histoire et des relations personnelles innombrables entre nos deux pays". Emmanuel Macron a ensuite tweeté: " Ahlan wa sahlan!

Ubisoft détaille l'Année 3 de Rainbow Six: Siege
Ils devront faire face à une menace majeure au cours du premier événement co-op du jeu: Outbreak . Les éléments de personnalisation ne seront plus disponibles à l'achat après cette date.

Interview polémique d'un youtubeur: Ardisson répond par un doigt d'honneur
Souvent, le célèbre présentateur des Terriens du Dimanche est au centre de nombreuses polémiques sur les réseaux sociaux. Samedi dernier, le youtubeur Squeezie était invité dans l'émission de Thierry Ardisson: " Salut les terriens ".

La Ligue arabe accuse l'Iran et le Hezbollah d'ingérence
La Ligue arabe tiendra une réunion extraordinaire dimanche à la demande de l'Arabie saoudite pour discuter des "violations" commises par l'Iran dans la région, selon un mémorandum.

Après Le Caire, M. Hariri est attendu mercredi à Beyrouth, où il a dit qu'il allait s'exprimer sur sa démission annoncée le 4 novembre de Ryad, une décision qui avait pris de court l'ensemble de la classe politique libanaise, y compris ses conseillers. "Nous entendons être actifs dans la période qui s'ouvre".

Paris envisage de réunir le groupe international de soutien au Liban à Paris " en fonction de l'évolution de la situation ".

Arrivé en France par avion privé tôt samedi, en provenance d'Arabie Saoudite, Saad Hariri s'est rendu à la mi-journée à l'Elysée où il a été accueilli par Emmanuel Macron. "Nous contribuons à apaiser les tensions dans la région", a ajouté la présidence.

"L'apaisement des tensions n'est pas définitif", dit-on à l'Elysée.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL