Avant l'affaire, la terrible liste noire du producteur — Harvey Weinstein

Marcel Micheaux
Novembre 20, 2017

La presse avait déjà évoqué le fait qu'Harvey Weinstein avait eu recours à des détectives pour s'assurer que ses faits et gestes ne puissent fuiter.

La liste reprenait les noms de 91 personnes issues du monde du cinéma, telles que des acteurs, des publicistes, des producteurs et des financiers. La liste était "vraisemblablement établie par Weinstein lui-même".

Harcèlement sexuel. Soupçonné, Jeffrey Tambor quitte la série " Transparent "
Son interprétation de femme transgenre lui avait valu les louanges de la critique ainsi qu'un Emmy Award et un Golden Globe. Dans une interview, la star de 73 ans a assuré "regretter que ses agissements aient pu être interprétés comme agressifs".

La gendarmerie alerte sur le "jeu du piment", nouveau défi dangereux
Le " jeu du piment ", qui se répand en milieu scolaire, oblige les autorités à alerter les parents, rapporte "L'Express". Les piments provoquent brûlures et irritations lorsqu'ils sont mis en contact avec la peau, les yeux ou les muqueuses.

Hariri a rencontré Emmanuel Macron — Crise libanaise
Actuellement, M.Hariri se trouve en France à l'invitation d'Emmanuel Macron et est attendu au Liban dans les prochains jours. Rafic Hariri a été tué dans un attentat en février 2005 dans le centre de la capitale libanaise Beyrouth.

Cette liste comprend les noms de 48 femmes et 43 hommes. Une cinquantaine de noms avaient été colorés en rouge pour indiquer les cibles prioritaires aux enquêteurs privés missionnés par Harvey Weinstein.

Contacté, un porte-parole d'Harvey Weinstein a réfuté ces allégations et parlé de "fiction". Mais ce document en question, rédigé début 2017, selon le journal, soit environ neuf mois avant la parution dans le New York Times de l'enquête très fournie du journaliste Ronan Farrow, n'aura pas suffi à empêcher la tempête médiatique qui s'en est suivie.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL