Bruxelles épingle six pays, dont la France — Budget

Aubin Brasseur
Novembre 22, 2017

Avec l'Italie, la Belgique, le Portugal, l'Autriche et la Slovénie, l'hexagone se retrouve parmi les mauvais élèves dans le classement de la Commission européenne. Selon les prévisions d'automne de la Commission européenne, présentées le 9 novembre, la dette publique italienne est la deuxième plus élevée de toute l'UE après celle de la Grèce: en 2017, elle culmine à 132,1% du Produit Intérieur Brut (PIB), pour baisser légèrement à 130,8% en 2018, puis 130,0% en 2019. Chaque année, l'institution publie à la même époque une évaluation des budgets européens dans le cadre du "semestre européen".

Bruxelles remarque "un écart important" entre le budget qui lui a été présenté par Paris et "la trajectoire d'ajustement requise" pour atteindre son objectif d'assainissement des finances publiques. À l'heure où Emmanuel Macron invite ses partenaires européens à réformer l'Europe en profondeur, cette évaluation du budget de la France est susceptible de mettre à mal sa crédibilité.

Un sommet européen est prévu à Bruxelles mi-décembre prochain.

Si, en termes de déficit public, la France devrait tout de même revenir en fin d'année sous la barre fatidique des 3 % du PIB, elle reste, pour l'instant, avec l'Espagne, le seul pays de la zone euro classé en "procédure de déficit excessif". "Il faut tenir les objectifs", a martelé le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, lors d'une discussion avec des journalistes. Cela la contraint dès lors à respecter des objectifs bien plus poussés en 2018 que cette seule règle des 3% de déficit.

L'arrestation du milliardaire russe Kerimov fâche Moscou — Nice
Le magistrat a précisé qu'une information judiciaire a été ouverte " depuis un certain temps " par un juge d'instruction français. Il avait défrayé la chronique fin 2006 avec un accident en Ferrari à l'entrée de la Promenade des Anglais à Nice .

La représentante de l'UE rencontrera Aung San Suu Kyi en Birmanie — Rohingyas
Les États-Unis considèrent que la violence dont fait l'objet la minorité rohingya au Myanmar est un "nettoyage ethnique".

Côte d'Ivoire : retour de 155 migrants ivoiriens de la Libye
Les infortunés ont bien voulu retourner au pays natal avec l'aide de l'organisation internationale pour les migrants. Les informations sur le développement de l'esclavage en Libye seraient la raison de leur retour.

Enfin, il est demandé à la France de réduire son déficit structurel, c'est-à-dire calculé sans les effets de la conjoncture économique (hausse ou baisse du chômage notamment), à hauteur de 0,1% de PIB. Or, selon les calculs de Bruxelles, ce déficit structurel va s'accroître. Ce pourcentage est d'autant plus inquiétant que Rome devrait enregistrer la croissance la plus faible de la zone euro.

Seuls six pays parmi les 19 ayant adopté la monnaie unique sont en conformité totale avec les règles européennes.

Pour les autres - Estonie, Irlande, Chypre, Malte, Slovaquie et Espagne - les projets de budget sont jugés "globalement conformes". Une discussion sur ces réformes y sera à l'ordre du jour.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL