Les professionnels du secteur exposés à des substances dangereuses — Ongles

Henri Michaux
Novembre 23, 2017

Les professionnels du soin et de la décoration des ongles sont exposés à une soixantaine de substances "très préoccupantes", alerte l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) dans un rapport publié jeudi 23 novembre. Ces professionnels sont amenés à réaliser divers types de soins et de décoration de l'ongle: pose de vernis classique ou semi-permanent, soins de manucure et pose de prothèses ongulaires par différentes techniques (technique " gel", technique " résine", ...), stylisme ongulaire.

Inquiétude pour les esthéticiennes et prothésistes ongulaires.

Selon l'enquête des experts de l'Anses, " 696 substances ont été identifiées dans la composition des produits utilisés ou dans les atmosphères de travail ". Soixante sont jugées "très préoccupantes" et figurent dans la classe de danger la plus élevée: elles sont classées cancérogènes, mutagènes et toxique pour la reproduction, ou inscrites sur une liste de perturbateurs endocriniens potentiels. Ces pathologies sont souvent dues à l'exposition aux méthacrylates, présents dans les gels et les résines utilisés pour les faux ongles.

Au vu des conclusions de son expertise, l'Agence recommande aux professionnels de rechercher de produits de substitution, utiliser de tables aspirantes et porter des équipements de protection individuelle adaptés (gants et masques contre les poussières). Les (méth) acrylates peuvent également être mis en cause dans certains problèmes respiratoires identifiés chez ces professionnels, tels que des asthmes.

La gastro-entérite s'étend en France, la Nouvelle-Aquitaine bien lotie — Santé
Pour le moment, la région Paca est la plus touchée... À l'échelle régionale, quatre ont franchi ce seuil épidémique. Retrouvez cet article sur 20minutesGrippe: Une mutation du virus risque de réduire l'efficacité du vaccinVIDEO.

La une de "Charlie Hebdo" divise les fans du chanteur — Johnny Hallyday
Une nouvelle Une qui a, comme à son habitude, choqué les lecteurs et d'autant plus les fans de Johnny. Ces derniers n'ont pas manqué d'exprimer leur indignation sur les réseaux sociaux.

Six personnes interpellées, soupçonnées d'avoir préparé un braquage — Champagne-Ardenne
Il ajoute que "des interpellations ont eu lieu au cours des 24 dernières heures et que plusieurs personnes sont en garde à vue". Et de conclure: " Il est particulièrement hasardeux de parler de menace terroriste sur Reims en l'état des investigations .

Les professionnels du secteur sont en outre exposés à des particules venant du ponçage de l'ongle et des résines.

Allergies cutanées, asthme, ou encore maux de tête.

En 2009, à la demande de la Direction générale de la santé (DGS), l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a évalué le risque, pour les consommateurs, lié à l'utilisation du toluène dans les produits cosmétiques, et plus particulièrement dans les vernis à ongles, sans cependant prendre en compte les risques éventuels pour la santé des professionnels. Les risques potentiels liés à leur inhalation sont mal connus et " il apparaît nécessaire d'améliorer les connaissances " en la matière, juge l'Anses. Les auteurs de cette étude recommandent aussi de renforcer les formations de prévention sur les risques.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL