Un célèbre "rooftopper" lâche prise et se tue

Vanessa Beaulieu
Décembre 12, 2017

Ses acrobaties avaient fait le tour du Web chinois. Surnommé dans son pays " le premier rooftopper de Chine ", il avait plus de 300 vidéos à son actif sur le réseau social Weibo.

Après un faux mouvement, Wu Yongning est tombé après avoir lâché le bâtiment des mains le 8 novembre dernier bien que sa mort n'ait été confirmée par sa famille que le 8 décembre dernier. Pour impressionner ses fans, il se mettait en danger. Mais a bout de force, il a finalement chuté, et filmé son accident mortel. On voit Yongning suspendu au-dessus du vide, effectuer deux tractions. Il essaie ensuite de remonter, mais n'y parvient malheureusement pas, tentant même de s'aider de ses jambes. Il prévoyait de demander sa petite amie en mariage quelques jours seulement après cette vidéo.

Un jeu en monde ouvert avec Luffy
Côté plateformes, c'est sur PC, Xbox One et Playstation 4 que les réjouissances sont prévues. L'éditeur nous offre quand même une première salve de visuels officiels.

Terrorisme : nouvelle attaque à Manhattan
L'incident intervient à l'approche de la période de Noël, particulièrement sensible dans la ville la plus peuplée des États-Unis. Plusieurs médias new-yorkais ont indiqué que le suspect était originaire du Bangladesh, d'où il serait arrivé il y a sept ans.

Convertisseur catalytique Spectra
La marque a un nom reconnu et une bonne réputation si vous songez à remplacer le convertisseur. Tout le monde doit jouer son rôle pour assurer que la grande catastrophe est atténuée.

Wu Yongning participait apparemment à un challenge doté d'un prix de 100.000 yuans (environ 13.000 euros), selon les déclarations de sa famille au Xiaoxiang Morning Herald. L'argent devait servir à financer ses noces. Le jeune homme, qui avait appris les arts martiaux dans son enfance, avait transformé sa passion pour les sensations fortes en gagne-pain.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL