Sept chefs d'États autour du G5 Sahel

Vanessa Beaulieu
Décembre 13, 2017

Selon la même source, cette absence s'explique par le fait que le "sujet a été largement discuté " lors de la visite du président Emmanuel Macron mercredi dernier à Alger.

Malgré cette absence mercredi, l'Élysée assure que " l'Algérie est associée et doit être associée au G5 Sahel ". "Si l'on accroît l'opération militaire au Sahel, il faut que cela se fasse en concertation avec les voisins du Nord", insiste la même source citée par le journal électronique TSA.

Il s'agit donc d'agir à la fois sur les plans militaire (en accélérant le déploiement de la force), politique (en redonnant de la vigueur au processus de paix au Mali "qui progresse peu", selon l'Elysée) et financier (avec l'objectif de mobiliser au moins 250 millions d'euros dans un premier temps, puis "400 millions à plein exercice", selon Paris).

Toulouse, Monaco et Angers en quarts de finale
Au contraire même, les Sudistes manquent successivement deux énormes occasions de break par Diakhaby et Carrillo (62e, 65e). Lopes flaire le bon coup, intercepte et créée le décalage plein axe avant de servir Carrillo qui trompe parfaitement Samba.

Jean-Claude Van Damme très ému par un message de ses proches
Après des années de retraite, il décide de reprendre son activité secrète pour renouer avec une ancienne collaboratrice. Il y a 30 ans, je ne croyais pas qu'un Européen aurait pu éventuellement forcer les portes des studios en Californie.

Météo France : 5 départements encore en vigilance orange
Ces chutes de neige gagneront le Nord-Est vers la mi-journée, avant de se replier sur le Jura et le massif alpin l'après-midi. Avec 20 000 foyers concernés, la région des Hauts-de-France est la plus touchée, au lendemain de fortes chutes de neige .

Réunion de soutien au G5 Sahel (Tchad, Niger, Mali, Burkina Faso et Mauritanie) en présence des chefs d'Etat des pays membres du G5 Sahel, d'Emmanuel Macron, d'Angela Merkel, de Charles Michel, et du président de la Commission de l'Union Africaine Moussa Faki. La chancelière allemande Angela Merkel, le ministre des Affaires étrangères saoudien Adel al-Joubeir, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale émirati, Cheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan ont été conviés à cette réunion internationale Les États-Unis devraient être représentés par le conseiller du département de sécurité intérieure en charge du terrorisme. Elle va rassembler une vingtaine de délégations: les pays du G5 Sahel, les organisations et pays impliqués opérationnellement comme l'ONU, l'Union africaine, l'Union européenne ou la France, et les pays donateurs du G5 Sahel, dont les Etats-Unis et l'Arabie saoudite. Pour conclure cette réunion, précise l'Élysée, une conférence de presse conjointe aura lieu en début d'après-midi afin de communiquer les avancées sur le dossier.

En février, un sommet sera organisé, a priori à Bruxelles, " réunissant tous les partenaires qui souhaitent s'engager " en faveur de la force conjointe G5 Sahel, selon l'Élysée.

Il y a urgence, l'activité terroriste n'a pas baissé, au contraire.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL