Sept chefs d'États autour du G5 Sahel

Vanessa Beaulieu
Décembre 13, 2017

Selon la même source, cette absence s'explique par le fait que le "sujet a été largement discuté " lors de la visite du président Emmanuel Macron mercredi dernier à Alger.

Malgré cette absence mercredi, l'Élysée assure que " l'Algérie est associée et doit être associée au G5 Sahel ". "Si l'on accroît l'opération militaire au Sahel, il faut que cela se fasse en concertation avec les voisins du Nord", insiste la même source citée par le journal électronique TSA.

Il s'agit donc d'agir à la fois sur les plans militaire (en accélérant le déploiement de la force), politique (en redonnant de la vigueur au processus de paix au Mali "qui progresse peu", selon l'Elysée) et financier (avec l'objectif de mobiliser au moins 250 millions d'euros dans un premier temps, puis "400 millions à plein exercice", selon Paris).

Jean-Jacques Urvoas aurait informé Thierry Solère d'une enquête le concernant
L'ancien ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas est épinglé cette semaine par le " Canard enchaîné ". Celui-ci a saisi un service d'enquête afin d'effectuer des vérifications sur la nature de ces échanges.

Les états d'âme d'anciens dirigeants de Facebook se multiplient
Palihapitiya a affirmé qu'il se sentait "profondément coupable" et qu'il "avait (chez Facebook ) créé des outils qui sont en train de détruire le tissu social à la base du fonctionnement de la société".

Convertisseur catalytique Spectra
La marque a un nom reconnu et une bonne réputation si vous songez à remplacer le convertisseur. Tout le monde doit jouer son rôle pour assurer que la grande catastrophe est atténuée.

Réunion de soutien au G5 Sahel (Tchad, Niger, Mali, Burkina Faso et Mauritanie) en présence des chefs d'Etat des pays membres du G5 Sahel, d'Emmanuel Macron, d'Angela Merkel, de Charles Michel, et du président de la Commission de l'Union Africaine Moussa Faki. La chancelière allemande Angela Merkel, le ministre des Affaires étrangères saoudien Adel al-Joubeir, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale émirati, Cheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan ont été conviés à cette réunion internationale Les États-Unis devraient être représentés par le conseiller du département de sécurité intérieure en charge du terrorisme. Elle va rassembler une vingtaine de délégations: les pays du G5 Sahel, les organisations et pays impliqués opérationnellement comme l'ONU, l'Union africaine, l'Union européenne ou la France, et les pays donateurs du G5 Sahel, dont les Etats-Unis et l'Arabie saoudite. Pour conclure cette réunion, précise l'Élysée, une conférence de presse conjointe aura lieu en début d'après-midi afin de communiquer les avancées sur le dossier.

En février, un sommet sera organisé, a priori à Bruxelles, " réunissant tous les partenaires qui souhaitent s'engager " en faveur de la force conjointe G5 Sahel, selon l'Élysée.

Il y a urgence, l'activité terroriste n'a pas baissé, au contraire.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL