Bientôt une autorisation obligatoire pour les moins de 16 ans — Réseaux sociaux

Aubin Brasseur
Décembre 14, 2017

Pour le moment, s'inscrire sur Facebook ou Twitter ne vous demande simplement que d'avoir plus de 13 ans ou de mentir sur votre âge.

Parmi les changements à venir, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet a donc pris l'exemple concret de celui qui impactera les adolescents et les réseaux sociaux: "L'inscription sur Facebook supposera une autorisation des titulaires de l'autorité parentale pour les mineurs de moins de 16 ans" a-t-elle expliqué. Le projet de loi relatif à la protection des données personnelles, présenté mercredi matin en conseil des ministres, prévoit en effet d'obliger les mineurs de moins de 16 ans à fournir l'autorisation de leurs parents pour s'inscrire sur un réseau social. Cette préconisation a pour objectif de protéger les données personnelles des plus jeunes.

La protection des adolescents n'est pas le seul but de ce texte communautaire, qui vise aussi à assurer la portabilité des données personnelles, à simplifier les droits d'accès, de rectification et d'effacement des données, et à établir des règles claires pour les acteurs économiques.

Par ailleurs, le texte va renforcer les sanctions pour les opérateurs récalcitrants, "elles pourront être portées à 20 millions d'euros ou 4% du chiffre d'affaires mondial consolidé", a détaillé la garde des Sceaux.

Explosion à Manhattan, un suspect blessé, arrêté — New York
Je mettrai cet article à jour au fur et à mesure des informations officielles communiquées par le New York Police Department. Le quotidien new-yorkais, New York Post , évoque la piste d'un attentat-suicide à l'aide d'une bombe artisanale .

Banque: Arkéa poursuit sa bataille judiciaire contre la BCE
A l'inverse, la CNCM a indiqué se "réjouir " de cette décision "qui devrait définitivement clore le débat ". En outre, Crédit Mutuel Arkéa contestait l'exigence de fonds propres supplémentaires imposée par la BCE.

Barça - Mercato : Yerry Mina successeur de Mascherano
Cet hiver, au FC Barcelone , le mercato risque de tourner principalement autour de Javier Mascherano . Le coach du Barça, Valverde , aurait finalement donné son feu vert pour son arrivée.

Certaines formalités préalables ont toutefois été maintenues pour les traitements des données les plus sensibles.

Enfin, le dernier point essentiel concerne les transferts des données. Cette volatilité serait attendue par des millions de citoyens en Europe selon Mounir Mahjoubi. À terme, il serait possible de transférer tous ses documents d'un prestataire à un autre, sans se sentir "enfermé".

Néanmoins, contrôler l'identité de ses utilisateurs va être un enjeu de taille et sa réalisation pourrait bien être compliquée. Actuellement, l'âge requis pour ouvrir un compte Facebook, Snapchat ou Instagram est de 13 ans. L'âge définitif sera arrêté courant février au Parlement et les réseaux sociaux devront s'y conformer. Quant à vous, pensez-vous que ce projet de loi sera utile et protègera les données personnelles de plus jeunes? Les sondages sont pour le moment indisponibles sur l'application smartphone d'Hitek.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL