Des Drômois soupçonnés d'avoir piraté des centaines de comptes clients de Cdiscount

Aubin Brasseur
Décembre 15, 2017

Les enquêteurs de la Sûreté départementale de la Drôme étaient sur leur piste depuis plusieurs semaines.

Piratage et vol de coordonnées bancaires sur les comptes-clients de la plateforme de commerce en ligne, Cdiscount: sept personnes ont été interpellées ce jeudi 14 décembre dans la Drôme. Ils n'ont pas dévoilé son identité cependant. Mais ces produits étaient achetés avec des données bancaires volées: comme l'explique le Point, les premières investigations des autorités laissent entendre que les organisateurs du réseau sont parvenus à s'introduire sur les serveurs de CDiscount et à dérober les fichiers contenant les données de cartes bancaires à 491 clients. De nombreux produits à forte valeur ajoutée tels que des tablettes et appareils photo numériques, téléphones portables, vêtements de marque et de l'électroménager ont ainsi été frauduleusement acquis. Les jeunes passaient des commandes sur Cdiscount avec les données bancaires de clients inscrits pour ensuite demander la livraison dans un relais colis.

Le préjudice est estimé à près de 350 000 euros. Une équipe de jeunes escrocs, dont plusieurs de la même famille, vient d'être démantelée par la sûreté départementale de la Drôme. Les suspects ont été remis en liberté pour l'instant, mais l'enquête continue.

La dotation du prince Laurent rabotée de 15% en guise de sanction?
La proposition du conseil des ministres doit désormais être soumise à la Chambre des députés, qui décidera. Le gouvernement n'a pas jugé fondés les arguments de défense invoqués par le prince.

Les Derniers Jedi va être diffusé dans l'Espace — Star Wars
A noter que les résidents de l'ISS recevront le film sous forme de fichier à télécharger depuis les hautes sphères. L'information a été confirmée au site Inverse ( en anglais ) par un responsable de la Nasa , mercredi 13 décembre.

Xbox One X : L'application YouTube compatible 4K

Ils ont entre 13 et 17 ans.

" Pour éviter ce genre de désagrément, il suffit de ne jamais enregistrer son numéro de carte de paiement sur les sites de vente en ligne, souligne un policier". D'autres sites de e-commerce pourraient avoir été la cible des mêmes aigrefins.

Rappelons que CDiscount avait déjà été mis en demeure par la CNIL pour ses pratiques de protections des données client en 2016.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL