Dustin Hoffman visé par de nouvelles accusations d'agressions sexuelles et de viols

Marcel Micheaux
Décembre 15, 2017

Deux nouvelles femmes accusent également l'acteur d'agression sexuelle. Début novembre déjà l'écrivaine Anna Graham Hunter affirmait avoir été harcelée sexuellement par l'acteur sur un plateau de tournage alors qu'elle avait 17 ans. Contrairement à d'autres, Dustin Hoffman a toutefois été plutôt soutenu à Hollywood, notamment par Meryl Streep. Cela porte le total à six accusatrices.

Cité par Variety, l'avocat de l'acteur a répondu que ces allégations étaient des "mensonges diffamatoires". Cette fois-ci, trois femmes témoignent sur le site du magazine Variety, dont une était mineure au moment des faits supposés. Elle raconte que l'acteur se serait mis nu devant elle dans une chambre d'hôtel et aurait tenu des propos à caractère sexuel. Elle explique n'avoir dû son salut qu'à un appel téléphonique de sa mère, qui lui aurait permis de quitter la pièce.

"120 battements par minute" n'ira pas aux Oscars
Un nombre record de 92 pays ont présenté leur candidature pour l'Oscar de 2018 dans cette catégorie. Les 90ème Oscars doivent se tenir le 4 mars à Hollywood au Dolby Theater.

Les États-Unis disent adieu à la neutralité du Net
Ce 14 décembre, par un vote à 3 voix contre 2, la FCC a donc retiré les lois mises en place concernant la neutralité du Net . C'était l'une des règles fondatrices d'Internet, les États-Unis viennent d'y mettre fin.

Titan Quest arrive le 20 mars 2018 sur PS4 et…
En effet, l'éditeur THQ vient d'annoncer qu'il allait porter ce hack'n slash culte sur PS4, Xbox One et Switch . Existant également pour PC , cette version collector n'inclut pas la dernière extension , bien entendu.

De nouvelles accusations de harcèlement sexuel frappent aujourd'hui le comédien américain Dustin Hoffman. L'une d'entre-elle, la comédienne Melissa Kester, a indiqué que l'acteur était allé jusqu'à glisser sa main dans son pantalon avant d'introduire ses doigts dans son sexe.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL