Rachida Dati se moque de Brice Hortefeux

Vanessa Beaulieu
Décembre 15, 2017

La relation entre Rachida Dati et Brice Hortefeux est digne d'un soap opera sud-américain. La députée européenne en a récemment fait un nouvel usage au détriment de l'euro-député. Dimanche dernier, Laurent Wauquiez est devenu président des Républicains. "Avec tout ce que tu as fait pour Wauquiez, et comme vous êtes un peu inséparables tous les deux, tu es un peu sa First Lady", lui aurait-elle glissé non sans ironie au téléphone. Face à cette attaque, l'ancien ministre de l'Intérieur serait "resté de marbre" selon Le Parisien. Dans un portrait croustillant que lui avait consacré Le Monde au cours de l'été 2017, l'ancienne garde des Sceaux avait d'ailleurs raconté une anecdote étonnante, confessant avoir asséné un coup de poing à Brice Hortefeux au cours d'une conversation dans un ascenseur. "Pendant la dernière campagne présidentielle, parce qu'il fallait se réconcilier, je montais dans l'avion avec lui, mais je le saluais en disant: 'Bonjour, le guignol', puis je disais: 'Vous ne trouvez pas que ça sent le nazi ici?' Le grand facho, il se cachait derrière son journal, les hôtesses étaient mortes de rire!", s'amusait-elle.

Descente dames : annulation du premier entraînement
Sinon, les concurrentes prendront le départ d'un second super G en 24 heures, cette fois celui de Val d'Isère. La descente, qui a provisoirement été déplacée de samedi à dimanche, sera remplacée par le super-G.

Découverte d'un manchot aussi grand qu'un homme
Pour les chercheurs, leur extinction pourrait être liée à l'apparition " de grands prédateurs marins tels que les phoques et les baleines à dents ".

Jérusalem, Bethléem et la Cisjordanie manifestent contre la décision de Trump
Pourquoi? Parce qu'ils considèrent qu'Israël occupe illégalement une partie de Jérusalem. Aujourd'hui, il existe un Etat pour les Israéliens mais pas pour les Palestiniens.

Elle racontait même en être venue aux mains avec l'ancien ministre de l'Intérieur. Un geste survenu après qu'elle l'avait qualifié de "facho", et lui d'"intrigante", selon les dires de la maire du VIIe arrondissement de Paris.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL