Une chanteuse écope 2 ans de prison pour "incitation à la débauche" — Egypte

Marcel Micheaux
Décembre 16, 2017

Pas très connue certes, mais son clip a fait scandale en Egypte. Shyma, chanteuse de 21 ans, apparaît dans le clip de sa chanson "Andy Zoroof " ("J'ai des problèmes "), en multipliant les postures lascives dans ce qui semble être une salle de classe. Mise en détention une première fois le 18 novembre après plusieurs plaintes, l'artiste comparaissait devant la Cour le 12 décembre. Condamnée à deux ans de prison, la chanteuse devra également payer une amende de 10.000 livres égyptiennes (480 euros).

Un tribunal du Caire a condamné mardi une jeune chanteuse égyptienne à deux ans de prison pour "incitation à la débauche" après son apparition dans un clip particulièrement suggestif, a indiqué une source judiciaire.

L2 : les résultats de la soirée
Chez les équipes de tête, Lorient (7e, 33 pts) a en revanche fait la mauvaise opération, tenu en échec à Bourg-en-Bresse (18e). Marveaux a réduit l'écart (21e) et Bouanga a égalisé (51e), signant sa huitième réalisation de la saison.

OPEC wakes up to the threat of US Shale 2.0
The IEA forecast the greatest growth at an average of 1.1 million barrels a day in 2018, making it difficult to envisage further falls in global oil stocks.

Rachida Dati se moque de Brice Hortefeux
Face à cette attaque, l'ancien ministre de l'Intérieur serait "resté de marbre" selon Le Parisien . La relation entre Rachida Dati et Brice Hortefeux est digne d'un soap opera sud-américain.

En 2015, un tribunal égyptien avait condamné à un an une danseuse pour la même cause, "incitation à la débauche". "La chanteuse Shyma présente une leçon de dépravation aux jeunes", avait par exemple dénoncé le journal égyptien Youm7 dans un article, après la diffusion de la vidéo. Le réalisateur du clip Mohamed Gamal a écopé de la même peine. "Je présente mes excuses à tous ceux qui ont été dérangés par le clip et l'ont considéré indécent ", avait-elle écrit. Elle était loin de se douter qu'elle ferait " Je n'imaginais pas que mon clip pouvait faire l'objet d'une attaque aussi virulente de la part de tout le monde", a-t-elle ajouté dans son post.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL