ASSE : ça va bouger cet hiver !

Thibaut Duval
Décembre 17, 2017

"Nous sommes tous malheureux ", a soupiré Roland Romeyer, le président des verts dans les colonnes de L'Équipe avant de donner quelques solutions pour l'avenir.

"Il y a ce troisième but de Monaco et on le voit hors jeu".

"Ça m'embête, car j'essaie toujours de bien accueillir les arbitres", a déploré le président du Directoire. Il n'a jamais été question une seconde que j'entre sur le terrain. Je leur offre d'ailleurs des photos souvenirs en repartant.

Une coulée de boue au Chili fait cinq morts
Elle a aussi détruit un bureau de vote alors que l'élection présidentielle chilienne est prévue de se dérouler le lendemain. Un glissement de terrain meurtrier a eu lieu samedi dans le sud du Chili .

Lyon, Thauvin, Fekir…Rudi Garcia lance parfaitement l'Olympico — OL-OM
Invaincus depuis 12 journées, les hommes de Rudi Garcia peuvent-ils faire un gros coup en terre lyonnaise? Lyon fait partie des équipes qui sont dans le même championnat que nous.

Émission spéciale record du tour du monde: accueillez François Gabart à Brest
François Gabart a ainsi battu, de six jours, le record de Thomas Coville, qui avait bouclé l'an dernier un tour du monde en 49 jours.

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le Saint-Etienne de Julien Sablé et l'ancien Lensois ne parvient pas à redresser la situation de son club. Je ne reconnais plus mon club. Face à cette violence, le président se sent responsable: "au niveau de l'image, il a pris un sacré coup.Y compris à cause de mon attitude, que je regrette". La solution, c'est le mercato. Or, elles n'y sont plus et c'est pour ça qu'on ne reconnaît plus les joueurs.

"On a identifié les problèmes". Il va y avoir des sorties, quatre ou cinq, et des entrées, trois ou quatre. Alors que les Verts sont au bord de l'explosion, Roland Romeyer a donné une image désastreuse et ce dimanche, dans L'Equipe, il confie ne pas être très fier de ce qu'il a fait devant les caméras à Geoffroy-Guichard. L'idéal, ce serait de les recruter dès début janvier pour qu'ils puissent partir en stage avec le groupe, en Espagne. Si on a bâti ce tandem (Gasset-Sablé, ndlr), c'est parce qu'au départ Julien n'était pas programmé aussi vite pour devenir entraîneur. Maintenant qu'on l'a marié avec Jean-Louis, ce n'est pas pour la vie mais pour continuer ensemble.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL