Barry Sherman et sa femme sont morts par strangulation

Aubin Brasseur
Décembre 18, 2017

Le milliardaire Barry Sherman et sa femme Honey, retrouvés morts vendredi dans leur domicile de Toronto, portaient des marques de blessure au cou causées par une ligature, a indiqué la police de la Ville-Reine, dimanche.

L'examen des deux dépouilles a été effectué samedi et dimanche.

La police a indiqué dans son communiqué avoir été alertée vendredi à 11h44 (17h44 en France) par un appel donné depuis le domicile du fondateur du groupe Apotex dans un quartier cossu de Toronto.

Ce que l'on sait de l'accident du car scolaire à Millas
Les familles ont rapidement été prises en charge par une cellule psychologique ouverte par les services de l'hôpital de Perpignan. Vendredi matin, le collège de la localité a rouvert ses portes pour permettre aux élèves de commencer leur travail de deuil.

Attaque sanglante contre une église au Pakistan
Ses sept millions d'habitants se plaignent depuis longtemps de ne pas recevoir une part équitable de ses richesses. Le chef de la police provinciale, Moazzam Jah, a précisé à l'AFP que deux femmes figuraient parmi les huit morts.

Huit départements placés en vigilance orange neige et verglas
Météo-France explique qu'un " épisode neigeux non exceptionnel mais suffisamment notable (devrait) rendre les conditions de circulation difficiles ".

Dans la foulée des résultats des autopsies, l'enquête a été confiée au service des homicides de la police de Toronto sans qu'il soit précisé si elle porte ou pas sur un homicide suivi d'un suicide.

On sait toutefois qu'il n'y aurait pas de signe d'effraction à l'entrée de la résidence des Sherman, qui avaient quatre enfants. Aucune note n'a par ailleurs été retrouvée.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL