Benjamin Netanyahou s'en prend violemment à l'ONU — Jérusalem capitale d'Israel

Vanessa Beaulieu
Décembre 21, 2017

Concernant le vote de ce soir par l'Assemblée Générale de l'ONU, Nikki Halley a prévenu hier: "Nous ne manquerons pas de bien prendre note des pays qui critiqueront le choix des Etats-Unis ". Greenblatt a décrit cette rencontre comme "une mise au point, pendant que l'administration poursuit ses efforts [vers un accord] qui sera bénéfique pour les Israéliens et les Palestiniens ".

" Jérusalem est la capitale d'Israël, que l'ONU le reconnaisse ou non", a laissé entendre Netanyahu cité par ses services et rapporté par BBC AFRIQUE.

La Maison Blanche a annoncé lundi le report de la visite de M. Pence à la mi-janvier en invoquant sa nécessaire présence à Washington pour un vote crucial au Sénat.

Nouvelle défection d'un militaire nord-coréen en Corée du Sud
Les soldats de l'armée nord-coréenne se sont approchés de la frontière à la recherche du soldat en fuite. Ils ont été retrouvés dans une embarcation sans moteur qui dérivait au large de la Corée du Sud.

Le Bayern élimine Dortmund — Coupe d'Allemagne
Le club bavarois a fait la différence dès la première période sur des buts de Jérôme Boateng (12e) et Thomas Müller (40e). Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Atletico complain about illegal Barca Griezmann approach
What does this mean for Barcelona? It doesn't actually matter whether or not every white Irish man is personally offended by it. Others hot back arguing that " Barcelona will find a way" to make the Griezmann deal happen if they are so inclined.

La décision de M. Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël a été salulée par Israël comme "historique".

Alors que M. Greenblatt rencontrait M. Netanyahou, M. Abbas était reçu par le roi Salmane d'Arabie saoudite, poids lourd dans la région et proche allié des Etats-Unis.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL