Les boissons light favoriseraient le surpoids et l'obésité — Consommation

Henri Michaux
Décembre 30, 2017

Une sensation de faim accrue?

Les produits light ne seraient pas aussi bénéfiques qu'on peut le croire pour la santé. En effet, bien qu'elles soient édulcorées à l'aspartame ou la sucralose, elles n'aideraient en aucun cas à la perte de poids et auraient même l'effet inverse. Ce serait en fait le contraire. Depuis des années, ces boissons sont pourtant présentées à grand renfort de publicité comme une alternative "santé" aux sodas classiques.

Lire aussi: Les sodas sans sucre, pires que les sodas sucrés? La scientifique a analysé 30 études publiées entre 2013 et 2015: "Nous avons inclus uniquement des études non financées par l'industrie agroalimentaire". Au cours des dernières décennies, la prévalence du surpoids et de l'obésité dans le monde a augmenté, y compris chez les jeunes enfants. Une autre hypothèse veut que ces boissons perturbent le microbiote intestinal et favorisent l'apparition d'un diabète.

Il est scientifiquement prouvé que ce ne sont pas les graisses qui font grossir mais le sucre.

Bison Futé prévoit un week-end chargé en Auvergne-Rhône-Alpes — Routes
Ce sont particulièrement les autoroutes A6, entre Beaune et Lyon de 10 heures à 16 heures ainsi que l'A43 et l'A40 en direction des Alpes qui seront chargées.

Homme abattu par des policiers: enquête du BEI en Outaouais
L'homme de 36 ans aurait alors tiré une flèche en direction des policiers, qui auraient répliqué avec leur arme de service. Le BEI a le mandat d'enquêter sur tous les cas de mort d'homme provoquée par un agent lors d'une intervention policière.

Un maillot spécial en l'honneur de Marek Hamsik — Naples
Marek Hamsik a d'ailleurs rapidement montré que son équipe ne souhaitait pas voir cette série s'arrêter en Calabre. L'AS Rome (4e) de son côté recevra Sassuolo (14e), l'ancien club de son entraîneur Eusebio Di Francesco.

Selon les auteurs de ces travaux, il faut réagir vite pour diminuer la consommation de ces boissons " allégées " mais aussi celle des sodas en général. D'ailleurs, de nombreux pays les ont déjà adoptées.

Aujourd'hui, plus d'un tiers des habitants de la planète sont en surcharge pondérale. Ils étaient 10 millions de moins dix ans plus tôt. L'objectif est la baisse progressive de la concentration de sucre et d'édulcorants dans les boissons. La seule solution est donc de limiter la consommation de ces boissons par une augmentation du prix ou à l'instauration d'une taxe soda.

"Les associations entre les boissons sucrées et les mesures du poids corporel pourraient être influencées par d'autres facteurs de régime et de style de vie, mais la majorité des études de cohortes prospectives tiennent compte de ces facteurs de confusion". L'obésité et le surpoids constituent un problème de santé publique. Laissez-nous un commentaire et partagez-la sur les réseaux sociaux!

L'information de cet article vous semble utile?

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL