Avantages sociaux et salaire minimum : Retour sur la " saga Tim Hortons "

Aubin Brasseur
Janvier 10, 2018

L'année 2018 n'en est qu'à ses débuts mais l'industrie de la restauration canadienne a déjà été secouée par une virulente polémique.

Mardi, une campagne a été lancée sur les réseaux sociaux invitant les consommateurs au boycottage des restaurants Tim Hortons et à encourager plutôt les établissements indépendants.

PSG : Rabiot, Meunier et Berchiche d'entrée face à Amiens
" Un coup sur la tête ", c'est ainsi que le vice président de l'ASC a qualifié la défaite contre Sochaux, équipe de Ligue 2. Les deux retardataires Cavani et Pastore ne sont pas convoqués pour cette rencontre, de même que Thiago Motta, blessé.

États-Unis : Olivia Nova, jeune star du porno, retrouvée morte chez elle
Un mois après le suicide de l'actrice August Ames , 23 ans, un nouveau drame frappe l'industrie du X. Une épreuve très douloureuse qu'elle rappelait dans un tweet pour répondre à des messages de haters.

Mercato: des divergences entre Rennes et Sylla
Le milieu de terrain n'a pas joué le moindre match avec l'équipe de Sabri Lamouchi, l'entraîneur de Rennes, cette saison. Le club turc d'Osmanlispor a également proposé un prêt aux Rennais, sans succès .

Il y a quelques jours, des franchisés ont réduit certains des avantages consentis à leurs employés pour compenser la hausse du salaire horaire minimum qui est passé en Ontario de 11,60 $ à 14,00 $ le 1er janvier. Quant aux étudiants de moins de 18 ans, ils doivent désormais être payés au moins 13,15 $ l'heure, contre 10,90 $ l'heure auparavant. Dans un document que le personnel dit avoir dû signer et qui circulait sur le Web, on pouvait notamment lire que " les pauses ne seront plus payées, un quart de 9 heures sera payé pour 8 heures et 20 minutes ". Enfin, " les employés du restaurant devront aussi assumer de 50 à 75 % du coût de leur régime d'assurance, autrefois couvert à 100 % ", rapporte CBC. Le salaire minimum devrait encore augmenter dans cette province le 1er janvier 2019 pour se fixer à 15 $ l'heure.

"Les gestes posés récemment par certains propriétaires de restaurants [.] ne reflètent aucunement les valeurs de la marque", avait indiqué la chaîne de restauration rapide, par communiqué, vendredi.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL