Près de Caen, Renault Trucks s'apprête à recruter 100 personnes

Aubin Brasseur
Janvier 10, 2018

Le site Renault Trucks de Blainville-sur-Orne (Calvados) a annoncé dans un communiqué mardi 9 janvier le recrutement de 100 opérateurs en CDI au cours des 18 mois à venir.

L'année 2017 a été soutenue en terme de production.

Dunkerque: Une offre à 500 millions de dollars pour racheter Aluminium Dunkerque
Le groupe vise à créer un site intégré, de la production d'aluminium à la fabrication des pièces pour l'automobile. Pechiney avait été racheté en 2003 par le canadien Alcan, lui même absorbé 2007 par Rio Tinto.

Séisme de magnitude 7,6 au large du Honduras, une alerte tsunami déclenchée
Le séisme a eu lieu à 02h51 GMT mercredi (03h51 en Suisse) à une faible profondeur, à 44 km à l'est des îles Swan, selon l'USGS. Le président du Honduras Juan Orlando Hernandez a appelé la population au calme.

Spartoo s'engage à reprendre tous les employés — Chaussures André
La procédure d'information devrait avoir lieu le 17 janvier, en présence du PDG de Spartoo, Boris Saragaglia, selon la CGT. Ni le groupe Vivarte à qui appartenait André, ni Spartoo n'ont souhaité communiquer officiellement sur le sujet.

L'année 2017 a été bonne pour le site de Renault Trucks situé à Blainville-sur-Orne près de Caen (Calvados). "Cette nouvelle autorisation d'embauche vient couronner les efforts fournis par toutes les équipes du site dans la construction de notre futur". Sur site, plus de 1550 salariés s'affairent pour produire en moyenne 76 camions et 255 cabines par jour.

Sur les 100 embauches annoncées, la direction s'est engagée à recruter 20% de femmes.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL