Mazda et Toyota régalent Trump avec 4000 jobs aux États-Unis

Aubin Brasseur
Janvier 11, 2018

Mazda et Toyota ont annoncé avoir choisi l'Alabama pour construire leur usine commune qui sera dotée d'une capacité annuelle totale de 300 000 véhicules.

C'est ce que rapporte l'agence Bloomberg.

Mercedes moteur de l'Alabama automobile Toyota et Mazda ont ainsi fait le choix de rejoindre les nombreux constructeurs automobiles et équipementiers étrangers attirés par les avantages de cet état rural où Mercedes-Benz est à lui seul un des moteurs de l'économie.

Fin de la trêve avec la guérilla de l'ELN — Colombie
En un demi-siècle, le conflit armé colombien a fait au moins 260'000 morts, plus de 60'000 disparus et 7,4 millions de déplacés. Pour l'analyste Victor de Currea-Lugo, ce rebondissement pourrait aboutir à une rupture définitive des négociations.

États-Unis : Olivia Nova, jeune star du porno, retrouvée morte chez elle
Un mois après le suicide de l'actrice August Ames , 23 ans, un nouveau drame frappe l'industrie du X. Une épreuve très douloureuse qu'elle rappelait dans un tweet pour répondre à des messages de haters.

Auvergne : les cambrioleurs repartent avec 700 fromages saint-nectaire
La porte de la cave d'affinage a été défoncée Ce sont les fromages les plus affinés qui ont évidemment été volés en priorité. Une artère qui reste éclairée en permanence, ce qui n'a pas dissuadé l'équipe de voleurs d'agir.

Le président Trump à son terrain de golf de West Palm Beach, en Floride, le 29 décembre dernier. Dans un tweet rageur, le chef de l'Etat avait indiqué, en mars dernier, qu'il souhaitait " voir les nouvelles usines construites ici pour vendre des voitures ici ".

Toyota avait ensuite réduit ses projets de construction d'une nouvelle unité au Mexique.

Cette future usine d'investissement de 1,6 milliard de dollars (1,34 milliard d'euros) commencera à produire en 2021.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL