Un cadre du Pentagone veut achever les djihadistes à coups de pelle

Vanessa Beaulieu
Janvier 11, 2018

Pourtant, c'est en assumant totalement son point de vue que John Troxell, le représentant du corps des sous-officiers dans l'état-major américain, a expliqué le sort qu'il souhaite réserver aux combattants de l'Etat islamique, mercredi 10.

Un responsable du Pentagone a suggéré d'achever les djihadistes du mouvement Etat islamique (EI) à coups de pelle s'ils ne se rendaient pas aux forces de la coalition, provoquant mercredi une mini-tempête sur les réseaux sociaux.

Dreuz a besoin de votre soutien financier.

Euralis veut fermer son usine à Dunkerque — Dunkerque
Ce pôle, qui pèse plus de 2500 salariés et 475 millions d'euros de chiffre d'affaires, est confronté à de lourdes pertes. D'où sa décision de supprimer 110 emplois et de fermer deux sites, celui de Dunkerque et celui de Brive.

Evacuation aérienne des touristes bloqués dans les Alpes suisses
Des glissements de terrain et des risques d'avalanche ont causé la fermeture de plusieurs stations du Valais. Les sites de Zermatt indiquent que les arrivées et les départs sont pour le moment impossibles.

Convertisseur catalytique Spectra
La marque a un nom reconnu et une bonne réputation si vous songez à remplacer le convertisseur. Tout le monde doit jouer son rôle pour assurer que la grande catastrophe est atténuée.

Pour illustrer le propos, le message est accompagné de la photo soldat, a priori américain, tenant dans sa main une pelle articulée, laissant comprendre que l'outil semble le mieux approprié pour ce genre d'exécution, faute de mieux.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter. Ce dernier a aimablement répondu aux commentaires sur Facebook en publiant un graphique qui explique comment utiliser une pelle à des fins létales. "Presque tous les soldats en portent. C'est une arme polyvalente et formidable".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL