La taxe d'habitation sera remplacée par un nouvel impôt

Vanessa Beaulieu
Janvier 12, 2018

En effet, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur Jacqueline Gourault, tout juste revenue d'une entrevue avec les dirigeants corses, a réservé une petite bombe, lors de son l'émission "Questions d'info", co-organisée par LCP, France Info, Le Monde et l'AFP.

"Vous savez que le gouvernement avait très peur que la question de la taxe d'habitation, supprimée mais pour 80% des contribuables, pouvait être retoquée". "Il y a besoin de faire de la transparence sur ce qui est en train de se passer par rapport à cette fiscalité locale", a-t-il dit.

Ce vendredi, Bruno Le Maire a assuré que la taxe d'habitation ne serait pas remplacée par "un nouvel impôt ou une nouvelle taxe".

Un agent de la RATP meurt écrasé par son bus — Val-de-Marne
L'employé de 48 ans "a détecté une anomalie du frein sur son bus". Le bus s'est mis à avancer lorsqu'il en est descendu. Il préparait son bus avant de prendre le service.

Marlet mis en examen pour viol en réunion
L'actuel directeur technique du Red Star nie les faits.L'ancien footballeur Steve Marlet à Paris, le 10 février 2015. Une quatrième personne mise en cause, actuellement à l'étranger, ne s'est pas présentée à la convocation.

Tennis : Serena Williams veut remporter plus de titres
Quand je suis trop anxieuse, je perds mes matchs, et j'ai l'impression que cette anxiété a disparu quand Olympia est née. Au final, elle n'a pas pu rentrer chez elle pendant six jours, puisqu'elle a dû rester en observation à l'hopital.

Puis, quelques heures plus tard, la ministre avait rétropédalé, en indiquant sur Twitter: la taxe d'habitation ne serait "pas remplacée par un autre impôt".

"Je pense, que, pour le bloc communal, c'est une opinion strictement personnel, il est important de laisser un impôt en lien avec le territoire, c'est-à-dire les citoyens". Le locataire de Bercy a ainsi éteint l'incendie né des propos de Jacqueline Gourault sur la compensation de la suppression de la taxe d'habitation, qui va entraîner un manque à gagner de 8,5 milliards d'euros pour les communes. Cette suppression totale sera réalisée "dès que nous aurons toutes les indications sur la manière dont on peut compenser pour les collectivités locales", a précisé Bruno Le Maire. "Donc la taxe d'habitation, certes, sera supprimée, mais il y aura un nouvel impôt pour remplir les caisses et permettre l'autonomie fiscale" des collectivités, a conclu M. Carvounas.

Selon Bruno Le Maire, la suppression totale de la taxe d'habitation, qui devrait prolonger la suppression d'ores et déjà votée de cet impôt pour 80% des Français d'ici 2020, devrait coûter "près de 20 milliards d'euros", soit deux fois plus que la réforme d'ores et déjà entérinée. "On ne prend pas dans la poche des Français ce qu'on vient de leur donner de l'autre main", a-t-il ajouté. Bon camarade, le ministre a toutefois estimé que sa collègue Jacqueline Gourault avait été sans doute "mal comprise".

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL