Arabie saoudite Les Saoudiennes assistent à leur 1er salon de l'auto

Vanessa Beaulieu
Janvier 13, 2018

Des femmes ont assisté, hier, à un match de football dans un stade de Jeddah, une première en Arabie saoudite. Dans le royaume wahhabite ultraconservateur, les Saoudiennes font l'objet de sévères restrictions, notamment vestimentaires, et sont soumises à la tutelle d'un homme de leur famille pour faire par exemple des études ou voyager. Jusque-là, elles n'étaient pas admises en tribunes. Avant le coup d'envoi de la rencontre entre Al-Ahli et Al-Batin (à partir de 20 heures locales), certaines affichaient fièrement l'écharpe verte de l'équipe d'Al-Ahli.

Enceinte, une habitante de l'Ain roule avec 3,17 g d'alcool
Le permis de la conductrice lui a été immédiatement retiré et son véhicule a été saisi, explique le quotidien. L'automobiliste, enceinte de quatre mois, transportait également un enfant de deux ans.

Frédéric Beigbeder a pensé à une attaque terroriste — Braquage au Ritz
" J'ai pensé à une attaque terroriste, car nous étions le lendemain du jour anniversaire de la mort des frères Kouachi ." . Ces quelques mots, qui se voulaient j'imagine rassurant, ont déclenché un vent de panique ", relate l'écrivain .

Macron a écrit un roman "un petit peu cochon"
Je le connaissais du quartier et un jour, il m'a demandé de taper les trois cents pages d'un livre qu'il venait d'écrire . Le président de la République n'est pas le premier homme politique à inclure des passages osés dans l'un de ses ouvrages.

Je regardais tout le temps les matches à la télévision, alors que mes frères s'y rendaient. j'étais triste et je me demandais pourquoi je ne pouvais pas y aller. Parmi ces réformes figurent la décision d'autoriser les femmes à conduire des véhicules (voitures, motos, camions) à partir du mois de juin ou encore celle d'autoriser les cinémas et les concerts. Mais dans ce pays régi par une forme rigoriste de l'islam sunnite et où la mixité est interdite en public, les femmes continuent de devoir porter le voile intégral en public. Le Prince héritier Mohammed bin Salman, 32 ans, qui est le fils et l'héritier du Roi Salman, est considéré comme le moteur de ces changements.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL