Au moins 778 arrestations depuis le déclenchement des troubles en Tunisie

Vanessa Beaulieu
Janvier 13, 2018

Un supermarché Carrefour de la banlieue sud de Tunis a été pillé, a déclaré le porte parole du ministère de l'Intérieur Khlifa Chibani à des radios locales, ajoutant que 49 policiers avaient été blessés lors des échauffourées à travers le pays, et 206 personnes impliquées dans les troubles arrêtées.

"Il y a des actes de pillage et de vol, mais aussi un message politique de la part d'un pan de la population qui n'a plus rien à perdre et qui se sent ignoré " sept ans après une révolution qui réclamait travail et dignité, estime le politologue Selim Kharrat.

L'armée a été déployée autour de banques, bureaux de postes et autres bâtiments gouvernementaux sensibles dans les principales villes du pays, selon le ministère de la Défense.

Plusieurs dizaines de chômeurs se sont rassemblés dans le centre de Sidi Bouzid, ville pauvre du centre du pays d'où était parti le soulèvement de fin 2010, selon un correspondant de l'AFP. Alors que les mouvements avaient débuté de manière pacifique, à l'appel du mouvement Fech Nestannew (un réseau de jeunes activistes à l'origine des manifestations, qui avait pourtant demandé aux manifestants de faire entendre leurs revendications dans le calme et dans la non-violence), plusieurs débordements ont été signalés, et des affrontements voyant s'opposer jets de pierres et cocktails Molotov aux gaz lacrymogènes des forces de l'ordre ont éclaté un peu partout. En janvier 2016, lors de la dernière importante vague de contestation sociale, la colère déclenchée par le décès d'un chômeur protestant à Kasserine s'était propagée à travers le pays, et les autorités avaient dû décréter un couvre-feu des jours durant. Les manifestants accusent la police de l'avoir tué, ce que dément le ministère de l'Intérieur.

La tempête Eleanor a fait 5 morts — France
Le trafic aérien a été fortement perturbé par la tempête, provoquant de nombreux retards à Paris Charles de Gaulle par exemple. Cinq personnes sont mortes et deux personnes sont toujours disparues, selon le dernier bilan du ministère de l'Intérieur.

En France, des boulangers veulent la baguette au patrimoine de l'Unesco
Lui-même fils de boulanger, ce passionné compte aussi sur le gouvernement pour "valoriser l'apprentissage d'un métier où il y a du travail".

Nintendo Direct mini : ce qu'il faut en retenir
Une fois le jeu fini, vous pourrez participer à une nouvelle activité en ligne qui s'intitule Chasse aux ballons de Luigi . Ce jeu issu des studios qui ont fait Towerfall nous fait diriger Madeline avec des graphismes rétro plutôt mignons.

Mardi soir, un député d'opposition, Adnane Hajji, a justifié les violences, lançant devant l'Assemblée: "si le gouverneur vole, évidemment que le peuple va voler ".

Dans un communiqué, la centrale syndicale UGTT a appelé à un rassemblement dimanche devant son siège à Tunis pour la commémoration du 7e anniversaire de la révolution de 2011.

Ils réclament une révision de la loi de finances, qui a augmenté la TVA et créé différentes autres taxes, ainsi qu'une meilleure couverture sociale pour les familles en difficulté et une lutte plus efficace contre la corruption.

"Janvier doit être considéré comme un mois d'été en Tunisie tant les rues s'échauffent". Le contexte est particulièrement tendu cette année à l'approche des premières élections municipales de l'après-révolution, plusieurs fois reportées et prévues en mai, et de la présidentielle prévue en 2019.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL