Des punaises à l'hôpital — Marseille

Henri Michaux
Janvier 13, 2018

"En plus des rats et des cafards, les punaises de lit, ça commence à faire beaucoup", se lamente un infirmier de l'hôpital de la Timone, à Marseille, cité par le quotidien 20 Minutes, qui relève l'information.

Les deux unités touchées, soit 38 lits au total, ont été transférées du côté est au côté ouest du 12e étage de la tour de la Timone, l'un des quatre hôpitaux de l'AP-HM, l'hopital public de Marseille, le temps d'être complètement désinfectées, a précisé Sébastien Vial. La chambre a été identifiée et traitée mais les insectes se sont propagés en dehors.

Des milliers d'ordinateurs portables pourraient facilement être piratés
La vulnérabilité " affecte la plupart, sinon tous, les ordinateurs portables " utilisant Intel AMT , selon F-Secure. Intel AMT est une solution de contrôle d'accès à distance et de maintenance pour les ordinateurs professionnels.

Maroc : manifestation de colère après l'arrestation d'un Français soupçonné de pédophilie
L'homme est soupçonné d'agressions sexuelles sur deux filles mineures, comme l'a rapporté la DGSN, citée par la MAP. Une vive polémique s'en était alors suivie, donnant lieu à des manifestations à Casablanca et Rabat.

L'Italien Peter Fill remporte le petit globe du combiné — Ski
L'Italien Peter Fill fut le meilleur des spécialistes de la descente, et il a complété le podium à 1,15 seconde de Muffat-Jeandet. Son compatriote Jeffrey Read n'a pu conclure la descente.

Pour faire face à cette situation, la direction de l'hôpital a pris la décision de fermer totalement l'unité concernée pour la désinfecter en suivant les recommandations du Comité de lutte contre les infections nosocomiales. "Les affaires des patients présents ont également fait l'objet d'un traitement", poursuit l'APHM dans son communiqué. La punaise de lit fait un retour fracassant dans les villes après avoir disparu durant presque 50 ans! L'hôpital a prévu le concours de chiens détecteurs pour garantir que le fléau a été éradiqué. Elles ne présentent pas de danger sanitaire, même si leurs piqûres sont incommodantes.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL