Deux-Sèvres : un nonagénaire tue une pensionnaire d'Ehpad à coups de canne

Vanessa Beaulieu
Janvier 13, 2018

Dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 janvier 2018, vers minuit, le résident d'un EHPAD situé à Celles-sur-Belle (Deux-Sèvres) aurait été pris d'un coup de démence. Il semblerait que le résident ait été pris "d'un coup de folie" lorsqu'il s'est attaqué aux deux femmes avec sa canne, rapporte La Nouvelle République. La femme, âgée de 84 ans, était en fin de vie.

L'auteur des faits a été interné dans un établissement spécialisé en raison de son état psychologique.

Alexandre Allard: l'enfance et la petite enfance
Peut-être que lui sait déjà quel sera son prochain challenge… Qui vivra verre comme on dit chez nous ! Alexandre Allard veut alors faire de cet endroit, un espace de rencontre et de découverte pour les artistes contemporains.

Facebook pourrait dévoiler son nouvel assistant intelligent au printemps
L'Echo Show a la particularité d'avoir un écran, ce qui n'est pas le cas des autres enceintes connectées sur le marché. Il faudra attendre mai prochain pour savoir si toutes les informations dévoilées aujourd'hui sont exactes ou non.

La Floride sous la neige — États-Unis
Une sévère tempête hivernale a entraîné des chutes de neige plus ou moins fortes ce mercredi et ce jeudi, de la Floride au sud, jusqu'à la région de la Nouvelle-Angleterre dans le nord-est du pays.

Pourtant, selon le directeur de l'Ehpad interrogé par France Bleu, le personnel était en nombre suffisant cette nuit-là pour assurer la surveillance et les soins des 90 résidents que compte l'établissement.

L'enquête confiée à la compagnie de gendarmerie de Niort devra préciser le déroulement des faits mais également si le nonagénaire peut être considéré comme pénalement responsable. En décembre 2016, une octogénaire souffrant de la maladie d'Alzheimer avait tué une autre patiente de 85 ans dans une maison de retraite d'Agen. Une résidente âgée de 85 ans avait été violemment agressée par une autre résidente de l'établissement, âgée elle de 86 ans. Elle avait alors immédiatement été admise dans un service psychiatrique.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL