Lait contaminé: Leclerc a vendu des produits Lactalis suspects après le rappel

Aubin Brasseur
Janvier 13, 2018

Des boîtes de lait en promotion " Elle a eu des boutons sur les oreilles et le visage, ainsi que des plaques rouges et elle a gonflé", raconte la maman de l'enfant. En milieu de semaine dernière, la mère de famille achète deux boîtes de lait infantile au Leclerc Drive de Rochetaillée-sur-Saône, dans le Rhône. Une amie lui avait confié qu'elle avait vu des boîtes de cette marque dans le supermarché Leclerc Drive de Rochetaillée-sur-Saône.

Ce que la jeune maman originaire de Fontaines ne sait pas, c'est que ce lot aurait dû être retiré de la vente suite aux suspicions entourant ces lots.

Des produits potentiellement contaminés aux salmonelles ont été distribués après les mesures de rappel et de retrait prises par Bercy.

Les centres E.Leclerc procèdent à "un audit des procédures afin d'identifier précisément les raisons de ce dysfonctionnement et de mettre en place les mesures correctives nécessaires", ajoute le groupe qui dit avoir informé "l'administration compétente". La même bactérie qu'en 2005?

Macron a écrit un roman "un petit peu cochon"
Je le connaissais du quartier et un jour, il m'a demandé de taper les trois cents pages d'un livre qu'il venait d'écrire . Le président de la République n'est pas le premier homme politique à inclure des passages osés dans l'un de ses ouvrages.

Un koala vissé à un poteau découvert mort — Australie
Selon Le Parisien , les Koalas sont de plus en plus menacés en Australie. Sur Facebook , les internautes dénoncent également un "acte révoltant".

L'accord critiqué par Donald Trump " fonctionne ", assure Mogherini
Cela vaut pour le volet nucléaire - et l'Iran doit mettre en oeuvre rigoureusement ses engagements - comme pour le volet économique.

La société Lactalis a annoncé le 21 décembre le rappel "par précaution maximale" de l'ensemble de ses laits et produits infantiles fabriqués dans l'usine de Craon depuis février, après la découverte de salmonelles dispersées sur le site de production.

PARIS, 12 janvier (Reuters) - Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travers, a déclaré vendredi que l'usine Lactalis de Craon, en Mayenne, resterait fermée tant que tout risque de contamination de ses produits à la salmonelle n'aurait pas été définitivement écarté.

Selon l'hebdomadaire français Le Canard Enchaîné, Lactalis savait que son usine de Craon dans la Mayenne (nord-ouest de la France) était infectée par la salmonelle mais le groupe a omis de transmettre ces informations au publique et aux autorités sanitaire. Tous étaient en bonne santé. "Le nombre est assez faible" et "je ne pense pas qu'il devrait beaucoup évoluer", a affirmé M. Le Hello.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL