Maroc : manifestation de colère après l'arrestation d'un Français soupçonné de pédophilie

Vanessa Beaulieu
Janvier 13, 2018

Pour rappel, le ressortissant français a été interpellé début janvier à Fès. L'homme est soupçonné d'agressions sexuelles sur deux filles mineures, comme l'a rapporté la DGSN, citée par la MAP.

Des proches de victimes se sont rassemblés mercredi dans la ville marocaine de Fès, pour exiger la peine maximale contre un quinquagénaire français accusé d'agression sexuelle sur des mineures.

Meurtre de Sophie Lionnet à Londres : les premiers aveux des meurtriers présumés
Sabrina Kouider était en larmes lorsqu'elle s'est assise dans la salle d'audience, d'après l'agence britannique Press Association. La mort de la jeune fille avait provoqué l'émotion dans la communauté des jeunes filles au pair qui travaillent au Royaume-Uni.

Bordeaux : l'homme d'affaires Bernard Magrez agressé à son domicile
Quatre ou cinq hommes se seraient introduits à son domicile dans le centre ville et l'auraient menacé, notamment avec un couteau. Le butin: une collection de montres de luxe d'une très grande valeur, du numéraire et des objets d'art, semble-t-il.

Boeing : un drone capable de transporter une charge de 225 kg
Le prototype est équipé de 8 hélices contrarotatives qui assurent un vol vertical. Il pèse 339 kg et peut transporter une charge utile d'un peu plus de 226 kg.

Au cours de ces dernières années, plusieurs affaires d'agression sexuelle d'étrangers sur des mineurs ont suscité l'indignation de l'opinion publique marocaine et d'ONG, qui ont à maintes reprises dénoncé l'aveuglement des autorités face à l'ampleur du phénomène.

A Fès, plusieurs manifestants se sont regroupés pour dénoncer la politique de l'autruche du Maroc. En 2013, l'État avait accordé une grâce royale à Daniel Galvan, pédophile espagnol. Selon les premières enquêtes, les forces de l'ordre ont retrouvé un " objet en plastique utilisé dans des simulations à caractère sexuel ". Une vive polémique s'en était alors suivie, donnant lieu à des manifestations à Casablanca et Rabat.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL