P. Diddy offre un contrat au garçon de la pub H&M décriée

Thibaut Duval
Janvier 13, 2018

La marque a choqué de nombreux internautes en postant une publicité montrant un petit garçon noir, portant un sweat vert à capuche, sur lequel il est imprimé "singe le plus cool de la jungle " ("coolest monkey in the jungle ").

Cette proposition fait suite à la polémique générée par la publication d'une photo de H&M faisant la promotion d'une ligne de vêtements pour enfant. L'un des rappeurs les plus riches et célèbres des USA aurait, selonLibération, souhaité offrir un incroyable contrat au garçon d'un million de dollars, afin de devenir mannequin pour la marque Sean John, lancée dans les années 90 par Diddy lui-même. Il a retouché l'image en modifiant le slogan inscrit sur le pull du petit garçon: "singe le plus cool de la jungle ", est devenu "roi le plus cool du monde ".

Put some respect on it! Contactée par Europe 1 lundi, la marque suédoise a présenté ses excuses. Anything else is disrespectful.

Après le chanteur The Weeknd, Diddy a également réagi à la campagne polémique de H&M.

Enlèvement du petit Tizio à Toulouse : la maman défend le papa kidnappeur
Ce jeudi 11 janvier, la mère de Tizio a tenu à s'exprimer pour la première fois sur cette affaire par la voix de son avocate. Le père, âgé de 33 ans, avait déjà perdu un enfant en bas âge il y a un an.

Facebook pourrait dévoiler son nouvel assistant intelligent au printemps
L'Echo Show a la particularité d'avoir un écran, ce qui n'est pas le cas des autres enceintes connectées sur le marché. Il faudra attendre mai prochain pour savoir si toutes les informations dévoilées aujourd'hui sont exactes ou non.

"See", une nouvelle série futuriste d'Apple, par le réalisateur d'Hunger Games
L'ambition de la marque pour se confronter à Netflix et Amazon se révèle enfin avec le recrutement de deux pointures télévisuel. Apple confirme son intention de se faire une place sur le marché des contenus.

La marque de prêt à porter H&M a réussi à faire l'unanimité contre elle. Et qui a poussé l'égérie de l'enseigne, le Canadien The Weeknd à rompre mardi passé son contrat avec la marque pour protester.

" Après avoir vu la troublante image hier, mon enthousiasme pour notre campagne mondiale a rapidement disparu, et j'ai décidé pour l'heure de mettre un terme à notre partenariat". Pour le moment, on ne sait pas si les parents du jeune garçon ont accepté l'offre.

Selon le magazine, les sweat-shirts de la discorde ont été retirés des rayons et seront recyclés.

Autres rapports Monde Information

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL